PLACEZ VOTRE ARGENT

Les 5 commandements d’un investisseur heureux

Les 5 commandements d'un investisseur heureux

Découvrez les 5 erreurs qu’un investisseur heureux doit éviter quand il constitue son portefeuille d’investissement. Et aussi les 5 attitudes à corriger.

Les investisseurs travaillent souvent contre leur propre intérêt en faisant des erreurs stupides. De nombreuses études diffusées par Morningstar et d’autres sources sérieuses montrent que le rendement moyen que les investisseurs récoltent en réalité est souvent bien pire que les rendements des actions que de ces investisseurs possèdent!

Cela signifie qu’au moment où les actions ont par exemple un rendement moyen de 9%, l’investisseur typique ne gagne que 3%: c’est une situation pathétique. Et elle explique aussi pourquoi tant de personnes ne me comprennent pas quand j’explique que le taux moyen de rendement en actions peut facilement être de 10% quand on investit comme je le conseille dans mes formations.

Vous pouvez déjà creuser davantage ce sujet et devenir vous aussi un investisseur heureux en vous procurant ce livre que je vous offre gratuitement: cliquez ici.

J’aborde dans cet article cinq des erreurs les plus courantes que je vois les nouveaux investisseurs commettre, et qui les empêchent d’obtenir les performances qu’ils devraient normalement avoir. Bien que la liste n’est certainement pas exhaustive, elle devrait vous donner un bon point de départ pour devenir vous aussi un investisseur heureux.

Les 5 commandements d’un investisseur heureux

1. Je ne paierai pas trop cher pour mes investissements

En fin de compte, tout investissement que vous faites ne vaut pas plus, ni moins, que la valeur actualisée des flux de trésorerie qu’il produira. Peu importe que vous soyez le propriétaire d’une ferme, d’un magasin de détail, d’un restaurant, ou d’actions de Total, ce qui compte finalement pour vous est l’argent que cela produira.

Vous voulez du bel et bon argent bien réel qui peut vous permettre de dépenser, de donner à vos enfants, de faire des oeuvres charitables ou de réinvestir. Cela signifie que le rendement que vous obtenez d’un investissement dépend du prix que vous payez par rapport à l’argent qu’il génère. Si vous payez un prix plus élevé, vous gagnez un rendement inférieur. Si vous payez un prix inférieur, vous gagnez un rendement plus élevé.

2. Je n’encours pas des frais et des dépenses trop élevés

Que vous investissiez dans des actions, dans des obligations, dans des fonds communs de placement, ou dans de l’immobilier, les coûts que vous payez pour obtenir et maintenir ces placements ont une grande importance.

Considérons deux investisseurs hypothétiques, dont chacun place 10.000€ par an et qui gagnent un rendement brut de 8,5% sur leur argent. Le premier paie les frais de 0,25% sous la forme d’un ratio des frais de fonds communs de placement. Le deuxième paie des frais de 2,0% sous la forme de diverses charges compte d’actifs, de commissions et de frais. Au cours d’une durée de vie de l’investissement de 50 ans, le premier investisseur va se retrouver avec 6.260.560€. Le deuxième investisseur va se retrouver avec seulement 3.431.797€. Le supplément de 2.828.763€ dont le premier investisseur bénéficie est dû uniquement à la gestion de ses coûts.

C’est une des raisons principales pour investir dans des fonds indiciels, car leurs frais sonr en moyenne 2% moins élevés que tout autre solution présente sur le marché.

3. Je tiens compte des conséquences fiscales

Le fisc fait avec votre portefeuille la même chose que les coûts trop élevés du 2ème commandement: il diminue de façon sensible le rendement de vos investissements si vous ne faites pas attention.

Apprenez donc à utiliser les incitants fiscaux à leur juste valeur (PEA, assurance-vie, etc…) et reconsidérez régulièrement vos décisions à la lumière des changements perpétuels de législation.

4. Je prends en compte l’inflation

Je vous ai entretenu déjà plusieurs fois de l’importance du rôle de l’inflation pour conserver votre pouvoir d’achat.

Imaginez que vous achetiez pour une valeur de 100.000€ d’obligations à 30 ans qui donnent 4% de rendement après impôts. Vous réinvestissez vos revenus d’intérêt dans plus d’obligations, réalisant aussi un rendement de 4%. Pendant ce temps, l’inflation est de 4%.

A la fin des 30 ans, cela n’a pas d’importance que vous ayez après tout ce temps des obligations valant entretemps 311.865€, grâce à ce taux de 4%. Avec une inflation de 4%, vous achetez toujours exactement le même montant que vous pourriez avoir acheté trois décennies plus tôt avec 100.000€. Vos placements ont été un échec. Vous avez vécu trente ans – près de 11.000 jours – sans profiter de votre argent, et vous n’avez rien reçu en retour.

5. Je n’achète que ce que je comprends

Beaucoup de pertes auraient pu être évitées si les investisseurs suivaient une règle simple: si vous ne pouvez pas expliquer à un enfant en 2 ou 3 phrases simples comment les actifs dont vous êtes le propriétaire gagnent de l’argent, vous faites fausse route.

« Trop souvent aussi, nos décisions sont contaminées par de mauvaises attitudes qui nous empêchent de faire les bons choix pour investir »

Pour devenir un investisseur heureux, faut sans cesse veiller à maintenir l’équilibre entre notre peur et notre cupidité.

investisseur heureux

Le nombre de gens qui n’osent pas investir en actions à cause de peurs irrationnelles, de méconnaissance et de préjugés non documentés est invraisemblable. Ils se contentent donc de parquer leur argent sur un livret d’épargne, en oubliant que ce parking est payant, et qu’ils perdent ainsi de l’argent chaque jour qui passe.

Et il y en a aussi malheureusement qui fantasment sur le fait de devenir riche par un ‘coup en bourse‘. Alors que la seule réelle façon de voir grandir votre patrimoine à long terme est le système prouvé d’équilibre, de diversification et de patience.

Pour bien investir, il est crucial d’éviter ces 5 mauvaises attitudes:

Mauvaise Habitude 1: suivre le troupeau

Ne succombez pas à la pression des amis ou collègues bien intentionnés qui vous passent LE tuyau sur une action qui va exploser dans les prochains mois. Si cela à l’air d’être trop beau pour être vrai, c’est tout simplement pas vrai.

Tenez-vous en à vos choix calculés en fonds de placement.

Ce n’est pas très sexy à raconter, mais diablement efficace.

Mauvaise Habitude 2: étalonner pour investir

Étalonner un investissement signifie que vous le comparez à d’autres investissement du même type ou à un standard donné. Il y aura toujours un investissement qui fera l’une année ou l’autre mieux que votre portefeuille. Soyez constant dans vos choix, et ne vous épuisez pas à des comparaisons et des regrets sans fin.

Mauvaise Habitude 3: ne regarder que les performances passées

Quand vous investissez en bourse, il est plus important de comprendre pourquoi un investissement a eu les résultats qu’il a, que d’analyser seulement les chiffres. Je pense que la meilleure chose que vous puissiez faire est de vous faire une opinion rationnelle sur ce que les perspectives de votre participation seront dans 5 ans.

Mauvaise Habitude 4: s’attacher émotionnellement à votre investissement

Si votre stratégie d’investissement est basée sur des émotions, vous ne faites pas de bon choix. Vous pourriez estimer qu’un fonds est sûr et solide car vous le possédez depuis longtemps. La vérité est que tout investissement peut être l’objet de mauvais moments.

Mauvaise Habitude 5: ne pas diversifier

N’investissez jamais en une seule société. Des fortunes se sont perdues ainsi. Diversifier est ultra-facile si pour investir, vous achetez des fonds de placement.

Pour investir avec le minimum de risques, et avec le meilleur rendement possible, contrôlez donc régulièrement si vos choix ne sont pas la victime d’une des 5 mauvaises habitudes énoncées ci-dessus. C’est ainsi que vous deviendrez vous aussi un investisseur heureux.

« L’investissement est une partie essentielle de tout plan financier« 

Il est malheureux de devoir constater que beaucoup de gens n’investissent pas leur épargne, et emploient un large éventail d’excuses pour garder leur argent hors du marché financier. Cela peut être terriblement néfaste pour votre santé financière à long terme.

investisseur heureux

Vous aurez besoin de fonds à la retraite

Avant d’entrer dans les détails de ce que vous perdez en n’investissant pas, il est important de comprendre vos besoins dans le futur.

Comme pour la plupart des gens, votre future plus grande étape financière sera le jour où vous quitterez votre travail pour ne plus revenir. Mais à partir de ce jour, vous serez toujours obligé de payer vos dépenses, même si vos chèques de paie ont cessé d’alimenter votre compte.

La sécurité sociale est relativement bonne en Europe occidentale, mais elle couvre à peine les besoins de base de nombreux retraités, surtout si vous voulez maintenir le même niveau de vie à la retraite.

Lorsque vous prendrez votre retraite, vous devrez quand même payer pour la nourriture, les vêtements et tous les autres frais de subsistance, mais probablement avec un plus petit budget. Pour combler la différence de revenu, vous aurez besoin d’un fonds de retraite. Et sans investir, ce fonds de retraite ne sera certainement pas suffisant pour répondre à vos besoins de revenu de retraite.

Beaucoup de gens disent qu’ils n’ont pas assez d’argent pour investir et devenir un investisseur heureux, mais vous n’avez pas besoin d’économiser des centaines ou des milliers d’Euros par mois pour que cela vaille la peine et que vous puissiez devenir vous aussi un investisseur heureux. Pour mieux comprendre pourquoi, jetons un coup d’oeil à quelques chiffres afin que vous puissiez voir exactement ce que vous perdez en n’investissant pas.

Le coût de ne pas investir 20€ par mois

Juste économiser un peu est déjà bien: regardons ensemble ce que 20€ deviennent au fil du temps si vous deviez les investir.

Sans intérêt, 20€ par mois deviennent 240€ par année. Après 25 ans, c’est devenu 6.000€. C’est une jolie petite somme d’argent, mais grâce à la puissance du marché boursier, elle peut valoir beaucoup plus.

En effet, si vous investissez vos 240€ à la fin de chaque année pendant 25 ans et que vous gagnez 10% de rendement – ce qui est à peu près le rendement annuel du S & P 500 au fil du temps – vous auriez 23.603€ à la fin du processus. Si vous investissiez les 20€ automatiquement chaque mois au lieu de la fin de l’année, vous auriez 26.537€ au bout de 25 ans.

Le coût de ne pas investir 20€ par mois au cours de votre carrière dépasse donc 20.000€ (26.537€-6.000€)! Ce n’est pas une somme négligeable. Pour beaucoup de gens, c’est le revenu d’une demi-année de travail. 

Même si vous laissez votre argent dans un livret d’épargne, vous perdez énormément par rapport à investir dans les marchés financiers. Les meilleurs taux d’intérêt du compte d’épargne aujourd’hui sont d’environ 1%. Au bout de 25 ans, en économisant 20€ par mois au début de chaque mois, vous auriez 6.819€. C’est plus de 800€ de plus que de simplement mettre votre argent sous le matelas, mais c’est toujours 20.000€ de moins que ce que vous obtiendriez en investissant convenablement.

Le coût de ne pas investir augmente avec votre capacité à épargner

Voyons donc ce qui se passe quand vous investissez plus de 20€ par mois. Les chances sont grandes que vous dépensez au moins 70€ par mois pour quelque chose dont vous n’avez pas vraiment besoin: c’est le prix de quelques paquets de cigarettes ou d’un dîner dans petit restaurant sans prétention.

Si vous investissez ces 70€ par mois, vous finirez par posséder en 25 ans 92.878€, en supposant encore une fois un rendement annuel moyen de 10% par an, composé mensuellement.

Ne perdez pas de l’argent en ignorant la puissance de l’investissement

Même Warren Buffet, un des 5 hommes les plus riches au monde, a commencé un jour avec son premier investissement. Vous pouvez trouver une liste de raisons de ne pas devenir un investisseur heureux, mais je peux vous donner 20.000 raisons pour lesquelles vous devriez commencer à investir au moins 20€ par mois, et encore plus de raisons d’investir encore plus.

Chaque jour que vous attendez pour investir, vous perdez de l’argent. Arrêtez de perdre et commencez donc à faire travailler votre argent.

Ce dernier ne vous rapportera rien si vous ne le mettez pas au travail.

Une des questions que je reçois le plus fréquemment est ‘oui, tout cela est très bien, mais où trouver un investissement qui rapporte 10%?’

Mes formations regorgent de conseils qui vont vous faire réussir à conquérir votre liberté financière. Vous apprendrez ainsi comment investir rentablement en produits financiers et en immobilier.

Par exemple, dans les leçons 27 et 28 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi. je vous enseigne, pas à pas, dans un français simple et compréhensible, quel fond de placement éligible au PEA vous devez choisir et dans quelle banque vous devez l’acheter pour limiter la casse au niveau de la fiscalité. Les 10% de rendement sont ainsi tout-à-fait à votre portée.

Le plan simple que vous aurez mis en place en suivant cette formation vous amènera au statut de millionnaire et vous offrira une vie où vous vivrez riche et pourrez partir à la retraite confortablement.

Imaginez votre vie dans quelques années: de l’argent dans la banque, pas de dettes, une maison que vous possédez en totalité, et un plan en place qui vous permettra de devenir riche et de rester un investisseur heureux.

C’est la stratégie que j’ai suivie personnellement pour moi et mon épouse. Et je vous exhorte à la suivre également.

devenir riche mode d'emploi

Nouveau: édition 2018

Conquérir Votre Liberté Financière

Méthode Garantie

100% de réussite

Vos commentaires

4 Commentaires

  1. Bonjour Luc,
    Que pensez-vous d’un investissement hôtelier: c’est-à-dire que vous acheter une chambre dans un grand hôtel à DUBAI par exemple? Cet investissement est proposé par « The First Group »,il me paraît intéressant mais j’aimerais avoir votre avis.
    Merci de me répondre
    Françoise

    Réponse
    • Vous ne donnez pas de détails sur cet investissement particulier, mais en général l’investissement dans une chambre d’hôtel est très aléatoire.
      Les propositions d’investissement dans des chambres d’hôtel sont une mode venue des USA et du Royaume-Uni, apparue en Europe surtout avec la chaîne Ibis qui fait partie du groupe français Accor.
      La mise minimale est en général fort élevée, plusieurs centaines d’Euros, frais compris. Il s’agit donc d’un investissement non négligeable, susceptible d’affecter le bon équilibre d’un portefeuille.
      Le promoteur fait en général des prévisions basées sur un taux d’occupation relativement élévé (p.e. 75 %) et un prix moyen par chambre. Le taux d’occupation est souvent trop optimiste, ainsi que le prix moyen avancé. Sur base de ses prévisions, le promoteur annonce alors un rendement net de x %. Mais si le taux d’occupation chute, alors le rendement net possible également.
      On imagine aisément que revendre la chambre ne sera pas facile (même si le promoteur promet son aide). L’investissement semble donc peu liquide. Dans un scénario évoquant la revente après 10 ans, le promoteur tient compte d’une plus-value très optimiste susceptible d’augmenter le rendement annuel net de x %. L’opération est donc pour le promoteur un moyen d’augmenter le chiffre d’affaires de l’activité hôtelière, sans alourdir le bilan par un investissement immobilier.
      En général cela me semble une meilleure opération pour le promoteur que l’investisseur.
      Pourquoi risquer son argent dans de telles constructions? Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?
      Poser la question est y répondre!

      Réponse
  2. Bonjour,
    Que pensez-vous du portefeuille de Harry Browne et du portefeuille All Weather de Ray Dalio ?
    Merci beaucoup
    Bernard Viguier

    Réponse
    • Bonjour,
      Merci de m’avoir écrit.
      Ces portefeuilles sont des variations sur le thème de la diversification.
      Le back-testing du portefeuille de Dalio donne un rendement de 9,7% par an durant la période de 41 ans entre 1972 et 2013. Le gros avantage a été que même la plus mauvaise année n’a vu une diminution que de 3,9%, ce qui en fait une performance excellente, surtout pour ceux qui cherchent la stabilité des revenus.
      Le back-testing du portefeuille de Brownes donne un rendement de 8,87% par an durant la période de 42 ans entre 1972 et 2014. Ici, la plus mauvaise année n’a vu une diminution que de 5,3%, ce qui en fait également une performance excellente, également pour ceux qui cherchent la stabilité des revenus.
      Dans une période comparable, le S&P 500 a réussi par contre une performance de 12,1%, mais il vrai avec une mauvaise année record de -36,6%!
      Sur une période comparable de 20 ans, en réutilisant ces résultats pour une projection potentielle, cela signifie que si vous placez par exemple 500€ par mois, vous pourriez obtenir un capital (hors frais et taxes) de 349.364,07€ avec Dalio, de 316.864,54€ avec Brownes, mais de 465.521,18€ avec le S&P 500 (mais avec des hauts et bas importants).
      Tout dépend donc de votre situation.
      Si vous êtes en situation de construction de votre capital vers votre indépendance financière avec un horizon de placement de minimum 20 ans, la volatilité de votre placement est nettement secondaire à la performance moyenne. Une stratégie agressive avec une très grande majorité d’actions, comme un index S&P 500, s’impose. Cela vous fera gagner dans notre exemple jusqu’à 150.000 bruts de plus qu’en diversifiant en d’autres classes d’actifs.
      Si par contre, vous êtes en phase de consommation de votre actif, un portefeuille comme celui de Dalio peut être plus intéressant, car le flux de revenus sera plus stable.
      Un autre problème est que les portefeuilles de Dalio ou de Brownes sont typiquement américains et qu’il faut les transposer vers la situation en France. Non seulement il faut trouver des actifs comparables, mais en plus la fiscalité de ces portefeuilles est terriblement décourageante. Il est impossible de rééquilibrer chaque année ses allocations sans payer énormément de taxes et éventuellement déséquilibrer votre PEA. Ceci complique sérieusement l’application de la méthode. De plus, l’achat/revente d’obligations d’État est assez malaisé en France et assez coûteux. Enfin, acheter un index S&P 500 ne coûte quasi rien en frais de courtage, par contre créer un portefeuille mouvant est nettement plus coûteux, ce qui diminue encore plus la prestation nette.
      Cordialement.
      Luc

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je m’appelle LUC BRIALY.
Et je vais vous faire conquérir votre liberté financière.

Découvrez comment travailler moins pour gagner plus, placer son argent, utiliser l'investissement immobilier et préparer sa retraite.
Je l'ai fait avant vous. Je suis millionnaire et financièrement indépendant.
Vous pourrez le devenir également!

Je vous ai aidé? Offrez-moi un café, un déjeuner, un diner!

Rendement locatif
Divi
booking.com

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à

ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

10 questions sur la retraite



Préparez votre retraite

(dès aujourd'hui)


RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.