investir en actions américaines

GRATUIT: Recevez votre formation sur la liberté financière
CLIQUEZ ICI

Pourquoi investir en actions américaines?

Dans l’arène financière mondiale, le titan américain se dresse, un colosse parmi les marchés, dont la vigueur ne cesse de défier les années.

En moyenne, pour s’offrir une parcelle de ce géant, il faut débourser 21 fois la promesse de ses gains futurs.

Un investissement en actions américaines est donc non négligeable, surpassant de 60% l’engagement requis pour un assortiment d’entreprises européennes.

Les actions américaines, onéreuses?

À l’échelle internationale, certes.

Mais peut-on vraiment les juger trop coûteuses?

La réponse est non, car la qualité a toujours un prix, surtout dans l’univers boursier.

Ainsi, je vous invite à embrasser ce coût additionnel.

Dans mon analyse, je brandis l’étendard du ‘Made in the USA’ financier. Quels sont les ressorts de cette réussite? Pourquoi notre foi en ce marché reste-t-elle inébranlable? Et quelles sont les meilleures stratégies d’investissement aux États-Unis?

Le mythe américain

Ce qui étonne avant tout, c’est la robustesse de l’économie américaine, semblable à une forteresse imperturbable.

Elle évoque l’image de Rocky Balboa, le héros du film culte Rocky, qui, malgré les coups, se redresse inlassablement.

Tel est le reflet de l’économie de l’Oncle Sam, qui se redresse face aux épreuves du temps.

Et des épreuves, il y en a à foison.

La croissance américaine n’est peut-être pas toujours éclatante, mais elle est d’une constance remarquable!

Cela est dû, en partie, à une banque centrale, la Federal Reserve (Fed), qui veille non seulement sur l’inflation mais aussi sur les fluctuations économiques.

C’est aussi grâce à un gouvernement qui encourage l’innovation des entreprises.

C’est encore grâce à une main-d’œuvre versatile, prête à migrer et à consommer sans retenue.

Et c’est finalement grâce à la capacité d’adaptation et d’innovation des fleurons de l’industrie nationale.

Ce cocktail unique a permis aux États-Unis de surpasser l’Europe dans bien des secteurs ces dernières années.

La banque centrale américaine est sur le point d’accomplir un tour de force. Elle est à l’aube de maîtriser l’inflation sans provoquer de récession. Dans le langage des initiés, on nomme cela un ‘atterrissage en douceur’.

L’inflation recule, mais l’économie prospère et le marché de l’emploi demeure dynamique.

Les statistiques le prouvent. L’inflation s’est stabilisée début 2024, venant 9,1% en 2022, flirtant avec l’objectif de 2% fixé par la banque centrale. À la fin de l’année 2023, la croissance économique affichait 3,2% et le taux de chômage se maintenait à un niveau très satisfaisant de 3,9%.

Avec de telles performances, il n’est pas question d’atterrissage, mais plutôt d’un vol en haute altitude. En réalité, les exploits de l’économie américaine ne cessent de nous étonner, ils nous éblouissent!

La résilience économique des États-Unis

La résilience économique des États-Unis au cours de la dernière décennie a été remarquable, surtout face aux défis de 2022 et 2023.

Avec un taux de croissance modeste de 1,8% en moyenne, le pays a néanmoins démontré une capacité exceptionnelle à maintenir une consommation et des investissements élevés, malgré l’augmentation des taux d’intérêt et un endettement des ménages conséquent.

Cette performance est d’autant plus notable que les États-Unis continuent d’attirer des talents internationaux grâce à leur maîtrise des nouvelles technologies, renforçant ainsi la confiance dans leur économie.

La clé de cette dynamique économique réside principalement dans les multiples plans de relance de l’administration Biden, notamment l’Inflation Reduction Act, qui a révolutionné l’investissement dans des domaines clés tels que la technologie et la transition énergétique. Ces mesures ont attiré des entreprises internationales désireuses de bénéficier d’un environnement propice aux affaires.

De plus, l’annulation de la dette étudiante et l’augmentation des pensions et autres prestations sociales en début d’année 2023 ont soutenu le pouvoir d’achat des ménages face à l’inflation. La structure du marché immobilier américain, où la majorité des propriétaires financent leur logement par des prêts hypothécaires à taux fixe, a également atténué l’impact de la hausse des prix de l’immobilier.

Un autre facteur crucial est l’autosuffisance énergétique des États-Unis, devenus le premier producteur mondial de pétrole et de gaz et le deuxième exportateur mondial. Cette indépendance a permis d’améliorer une balance commerciale traditionnellement déficitaire.

Cependant, tout n’est pas parfait

Le déficit budgétaire a fortement augmenté, atteignant 5,9% en 2023, et la dette publique a explosé à 131% du PIB.

Bien que le dollar reste la monnaie de réserve mondiale, ce qui facilite le financement, les États-Unis doivent séduire une part croissante de l’épargne mondiale pour financer cette dette en constante augmentation.

Il est possible qu’un jour, la dynamique économique actuelle des États-Unis connaisse un ralentissement.

Cependant, il n’y a pas lieu de s’alarmer.

La Réserve Fédérale et l’exécutif américain collaborent étroitement, et avec Janet Yellen, ancienne présidente de la Fed, à la tête du Trésor, des efforts sont déployés pour garantir un financement abordable de la dette nationale. Néanmoins, il est impératif que les autorités politiques s’attaquent au déficit budgétaire tôt ou tard.

Le succès des actions américaines

Quant à la question de la divergence entre une croissance économique modérée et les profits considérables générés par les actions américaines, la réponse réside dans la performance exceptionnelle du marché boursier américain au cours de la dernière décennie.

Le SP 500 a enregistré une hausse de 331%, avec réinvestissement des dividendes, en euros.

En comparaison, les autres marchés boursiers mondiaux n’ont que doublé leur valeur (+107%).

Les États-Unis ont toujours excellé dans l’art de l’innovation et de la réinvention.

Historiquement, les entreprises des grandes actions américaines ont dominé la liste des plus grandes entreprises mondiales, bien que les secteurs de pointe aient évolué avec le temps.

Après avoir été longtemps dominés par l’automobile, l’énergie et la finance, les vingt dernières années ont vu l’ascension du secteur technologique.

Malgré l’éclatement de la bulle Internet en 2000, des pionniers tels que Microsoft et Apple ont survécu et ont été rejoints par de nouveaux géants.

Les entreprises qui se distinguent dans les actions américaines changent régulièrement, passant des FANG aux FAANG, GAFA, GAFAM, MAMAA, et maintenant les Magnificent Seven.

L’essentiel est que les États-Unis maintiennent une domination sans précédent dans les nouvelles technologies et l’innovation, comme le montre l’essor de Nvidia dans l’intelligence artificielle.

Les concurrents internationaux peinent à rivaliser, et lorsque c’est le cas, comme avec la Chine, les États-Unis s’efforcent de contenir leur progression.

Cette situation incite les investisseurs à miser sur des valorisations des actions américaines toujours plus élevées, ce qui représente le principal inconvénient de l’investissement aux États-Unis: un marché prometteur, mais coûteux.

L’avenir des États-Unis

Concernant l’avenir économique, il semble que les États-Unis resteront une superpuissance économique, grâce à leur indépendance énergétique, leur capacité d’innovation et leur domination presque totale dans les secteurs clés de demain.

Il est difficile d’imaginer une autre économie capable de rivaliser avec les États-Unis.

Enfin, pour ce qui est du dollar et de son statut de monnaie de réserve mondiale, bien que le commerce international s’oriente de plus en plus vers l’utilisation de monnaies locales et que le yuan chinois gagne en influence, la banque centrale américaine est prête à imprimer davantage de dollars si nécessaire pour financer le gouvernement.

Malgré ces défis, le dollar reste fort grâce à la taille de l’économie américaine, son rôle dans le commerce mondial, la liquidité de ses marchés financiers et sa convertibilité sans égal.

Le meilleur ETF d’actions américaines

N’hésitez donc pas à investir en actions américaines.

Considérez l’option des ETF indiciels pour diversifier votre portefeuille.

Surmonter le succès des actions américaines sur le long terme représente un défi de taille, y compris pour les gestionnaires de fonds aguerris.

Ainsi, privilégier un tracker, soit un fonds à gestion passive visant à répliquer fidèlement les fluctuations du marché, s’avère judicieux.

Les trackers se distinguent également par leurs frais réduits, offrant un avantage non négligeable face aux fonds à gestion active et à l’achat d’actions individuelles, dont les coûts sont significativement plus élevés.

La majorité des trackers imitent un indice de référence similaire et affichent des frais comparables.

Le choix spécifique d’un tracker n’est donc pas primordial. Sélectionnez celui proposé par votre institution financière.

Si vous devez choisir entre une cotation en euros ou en dollars, privilégiez l’euro pour esquiver les frais de conversion monétaire, qui s’élèvent approximativement à 0,5% ou plus.

Le meilleur ETF d’actions américaines est celui qui investit dans les 500 entreprises majeures américaines constituant l’indice renommé S&P 500.

Un tel fonds vous donne un échantillon diversifié d’actions américaines, tout en mettant l’accent sur le secteur technologique, représentant 30% du portefeuille avec des entreprises telles que Microsoft, Apple et Nvidia, suivi par le secteur financier à 13% avec Berkshire Hathaway et JPMorgan Chase, et le domaine de la santé également à 13%, avec Eli Lilly et UnitedHealth en tête.

Comment investir dans les ETF - Trackers

Comment investir dans les
ETF en bourse

Rendement élevé, accès facile, frais réduits, les ETF/trackers permettent, à partir de quelques dizaines d’euros seulement, de se constituer un portefeuille bien diversifié et négociable en Bourse.

Voici la formation pour bien débuter.

FORMATION GRATUITE

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Les retraités en difficulté sont généralement ceux qui ont trop compté sur l’État Providence et n’ont pas préparé leur retraite à temps.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

En 7 jours vers la PRODUCTIVITÉ ULTIME

Trop de travail et pas assez de temps?
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Devenir Riche.
Vous aussi.

Recevez ma FORMATION GRATUITE et apprenez comment vous aussi pouvez atteindre
l’indépendance financière.
C'EST ICI  >
Préparez
close-link
FORMATION GRATUITE

Immobilier.
Bien débuter.

Cette formation GRATUITE vous apprendra comment bien débuter dans l’investissement immobilier.
C'EST ICI  >
close-link
Aller au contenu principal