Berkshire Hathaway

GRATUIT: Recevez votre formation sur la liberté financière
CLIQUEZ ICI

Berkshire Hathaway: un holding à trois branches

Beaucoup considèrent Warren Buffett comme le meilleur investisseur de sa génération.

Étant donné son âge vénérable (il est né en 1930), on peut même dire qu’il couvre deux générations.

Son associé Charlie Munger, malheureusement décédé fin 2023, était,  de son vivant, considéré comme le second meilleur investisseur au monde.

Dans les années 1960 du siècle dernier, ils ont créé une société de portefeuille qui vaut maintenant des centaines de milliards de dollars.

Son nom est Berkshire Hathaway.

Berkshire Hathaway est une société américaine de portefeuille axée sur l’industrie, l’assurance et l’énergie.

La première branche de la holding comprend 47 participations cotées, représentant environ 300 milliards de dollars à la fin de 2022.

Seules quelques-unes de ces participations ne sont pas américaines.

Il est à noter que les cinq premières actions phares de cette première branche seules représentent 77%:

40 % Apple
11,2% Bank of America
9,9 % Chevron
8,5 % Coca-Cola
7,5 % American Express

La deuxième branche de Berkshire Hathaway se compose de sociétés non cotées détenues à 100% telles que Geico (assurance), Burlington Northern Santa Fe Railway (chemins de fer) et Berkshire Hathaway Energy (services d’énergie et de services publics). Cette branche pèse également environ 300 milliards de dollars.

La troisième branche est une énorme caisse de guerre d’environ 129 milliards de dollars.

La performance boursière de Berkshire Hathaway

La performance boursière de Berkshire Hathaway est tout simplement brillante: +19,8% par an depuis 1964 par rapport à 9,9% pour l’indice S&P 500 (en dollars).

C’est incroyable.

Ce succès peut être attribué au style d’investissement de Warren Buffett, qui ne court jamais après les titres et vend rarement (habituellement) rapidement, ce qui en fait un gestionnaire qu’on qualifie de buy-and-hold.

Les actions qu’il préfère généralement sont des actions bon marché qui, pour la plupart, offrent un faible ratio prix / valeur comptable, une volatilité relativement faible, une bonne gestion et une position concurrentielle forte.

Ces bénéfices croissent plus vite que la moyenne et une grande partie est versée en dividendes.

Lorsque Warren Buffett croit en une action, il prend également une position significative dans celle-ci.

Berkshire Hathaway est donc le plus grand actionnaire d’American Express, Chevron et Coca-Cola (entre autres).

Mieux qu’un ETF SP500?

Pourquoi recommander des fonds américains d’actions comme le SP500 lorsqu’il existe un portefeuille qui fait plus ou moins la même chose, peut-être même mieux?

N’est-il pas plus intéressant d’acheter des actions de Berkshire Hathaway?

La vérité m’oblige à dire qu’il est devenu de plus en plus difficile pour Warren Buffett, au cours des quinze dernières années, de surperformer le marché boursier.

Son succès par rapport au SP500 diminue.

L’explication est évidente: le portefeuille de sa holding a tellement augmenté qu’il est devenu de plus en plus difficile de battre le marché.

De plus, le fait que ce portefeuille soit concentré présente à la fois des avantages et des inconvénients.

Les mauvaises nouvelles concernant l’une des valeurs phares (telles qu’Apple) peuvent avoir un lourd impact sur la valeur de Berkshire Hathaway.

Et vice versa.

De plus, la branche assurance du portefeuille représente une grande partie (27 % des revenus).

Lorsque c’est le cas, les pertes exceptionnelles ont un impact significatif sur les résultats du groupe.

L’ouragan Ian, par exemple, lui a coûté 2,7 milliards de dollars.

Enfin, l’âge de Warren Buffett joue un rôle.

Si son successeur est connu (Greg Abel, qui travaille déjà avec lui), nous ne savons pas comment les marchés réagiront à la disparition de celui que l’on appelle l’Oracle d’Omaha (la ville dont il est originaire).

Berkshire Hathaway ou un ETF SP500?

Pour moi, Berkshire Hathaway est un excellent investissement à long terme.

La performance de son portefeuille surpasse tous les fonds américains d’actions gérés activement que l’on peut trouver sur notre marché.

Les qualités du duo de gestionnaires (Warren Buffett et jusque fin 2023 Charlie Munger) n’ont pas besoin de preuve, le bilan de la holding est particulièrement solide, sa caisse de guerre est bien garnie, les actions de son portefeuille sont cotées à des ratios (valeur comptable et bénéfices attendus) nettement inférieurs à la moyenne du marché et l’action fluctue moins que la moyenne.

Cela étant dit, vous pouvez tout aussi bien vous tourner vers le meilleur des fonds gérés passivement, à savoir les ETF qui suivent l’indice S&P 500.

Ces ETF sont très performants à long terme en raison de leur structure de coûts très faible et de la composition de l’indice qu’ils suivent.

Ce que Warren Buffett pense lui-même

Donnons la parole au maître.

Que pense-t-il de ces ETF?

Figurez-vous qu’il est un grand fan.

Mieux encore, après sa mort, 90 % de l’argent qu’il ne donnera pas à des œuvres de charité sera investi dans un ETF bon marché… aligné sur l’indice S&P 500.

5 bonnes raisons d’investir dans l’action Berkshire Hathaway

Berkshire Hathaway est l’une des entreprises les plus performantes et les plus respectées au monde.

Dirigée par le légendaire investisseur Warren Buffett, elle possède un portefeuille diversifié de sociétés dans des secteurs variés, allant de l’assurance à l’énergie en passant par la technologie.

Voici cinq bonnes raisons d’investir dans l’action Berkshire Hathaway:

1. Une croissance impressionnante.

Depuis sa création, Berkshire Hathaway a enregistré une croissance annuelle moyenne à très long terme de son bénéfice par action de 20%, largement supérieure à celle du S&P 500.

2. Une stratégie éprouvée.

Berkshire Hathaway suit la philosophie d’investissement de Warren Buffett, qui consiste à acheter des entreprises de qualité à des prix raisonnables et à les conserver sur le long terme.

Buffett privilégie les sociétés qui ont un avantage concurrentiel durable, une bonne rentabilité, une gestion solide et une capacité à générer des flux de trésorerie réguliers.

3. Une certaine diversification.

Berkshire Hathaway possède plus de 90 filiales dans des domaines aussi variés que l’assurance (GEICO, Berkshire Hathaway Reinsurance Group), le transport ferroviaire (BNSF Railway), l’énergie (Berkshire Hathaway Energy), la distribution (Costco, Amazon), la technologie (Apple, Snowflake) ou encore la santé (AbbVie, Bristol-Myers Squibb).

Cette diversification permet à l’entreprise de réduire les risques liés à la conjoncture économique et de profiter des opportunités de croissance dans différents secteurs.

4. Une trésorerie abondante.

Berkshire Hathaway dispose d’une trésorerie très importante, ce qui lui donne une grande flexibilité financière et une capacité à saisir des opportunités d’acquisition ou d’investissement.

L’entreprise peut également utiliser sa trésorerie pour racheter ses propres actions, ce qui soutient le cours et augmente la valeur pour les actionnaires.

5. Une succession assurée.

Warren Buffett, dans ses nonante ans, a préparé sa succession en nommant Greg Abel comme son successeur.

5 bonnes raisons de ne pas investir dans l’action Berkshire Hathaway

Tous les arguments positifs précédents ont aussi leur effet miroir négatif.

Voici cinq bonnes raisons de ne pas investir dans l’action Berkshire Hathaway:

1. L’action est très chère.

Le prix de l’action Berkshire Hathaway classe A est actuellement de plus de 600.000 dollars, ce qui la rend inaccessible à la plupart des investisseurs individuels.

Même l’action classe B, qui vaut environ 1/1500 de l’action classe A, coûte plus de 400 dollars.

De plus les frais d’achat et de revente sont élevés.

Vous ne bénéficiez pas non plus de la défiscalisation dans votre PEA.

Il existe des alternatives nettement moins coûteuses pour investir dans un portefeuille diversifié, comme un ETF SP500 éligible au PEA.

2. L’action devient moins performante.

Sur les cinq dernières années, l’action Berkshire Hathaway a sous-performé l’indice S&P 500, qui regroupe les 500 plus grandes entreprises américaines.

L’action Berkshire Hathaway a enregistré un rendement annuel moyen de 14,6 %, contre 17,8 % pour le S&P 500.

Cela s’explique en partie par le fait que Berkshire Hathaway détient une grande partie de ses actifs en espèces, ce qui réduit son potentiel de croissance et sa rentabilité.

berkshire

3. L’action est faussement diversifiée.

Bien que Berkshire Hathaway possède plus de 90 entreprises dans des secteurs variés, comme l’assurance, le transport ferroviaire, l’énergie ou la consommation, son portefeuille d’actions est fortement concentré sur quelques valeurs.

Les cinq plus grandes participations de Berkshire Hathaway représentent plus de 70 % de la valeur totale de son portefeuille d’actions.

Si l’une de ces entreprises connaît des difficultés, cela aura un impact négatif sur le rendement de Berkshire Hathaway.

4. L’action est peu innovante.

Berkshire Hathaway est connue pour investir dans des entreprises solides, stables et rentables, mais pas nécessairement dans des entreprises innovantes ou disruptives.

Par exemple, Berkshire Hathaway n’a pas investi dans des secteurs comme la technologie, la santé ou les énergies renouvelables, qui offrent des opportunités de croissance élevée et qui sont susceptibles de transformer l’économie mondiale dans les prochaines années.

Berkshire Hathaway risque donc de rater le train de l’innovation et de se faire dépasser par ses concurrents.

5. Le futur est incertain.

La principale force de Berkshire Hathaway est aussi sa principale faiblesse: Warren Buffett.

Le célèbre milliardaire est très âgé et même s’il a délégué une partie de ses responsabilités à Greg Abel, il reste le principal décideur et le visage emblématique de Berkshire Hathaway.

Si quelque chose devait lui arriver, cela créerait un choc sur les marchés et une incertitude sur l’avenir de l’entreprise.

Berkshire Hathaway: conclusion

Berkshire Hathaway se distingue en tant que conglomérat hétérogène, s’appuyant essentiellement sur ses investissements majeurs dans Apple, représentant 40% de son portefeuille, et sur ses robustes divisions d’assurance, contribuant à 32% de ses profits avant taxes.

Bien que le secteur de l’assurance ne soit pas le plus séduisant en apparence, il est une source fiable de liquidités constantes.

Cependant, cette abondance de capitaux représente un défi pour Berkshire Hathaway, qui peine à trouver des allocations d’investissement pertinentes.

Les occasions d’investir dans des projets à la mesure de leur portefeuille et susceptibles d’influencer significativement leur performance financière sont rares.

Malgré une gestion exemplaire et des performances financières remarquables, les perspectives de croissance de Berkshire Hathaway semblent contenues.

Mon avis sur l’action Berkshire Hathaway

Charlie Munger, le fidèle associé de Warren Buffett, est décédé le 28 novembre 2023 à l’âge de 99 ans.

Il était vice-président de Berkshire Hathaway, le conglomérat contrôlé par Buffett, depuis 1978.

Sa mort ne remet pas en cause la pérennité et la stratégie du groupe.

En effet, Munger n’avait plus de rôle opérationnel au sein de Berkshire, et se contentait de conseiller Buffett sur les grandes décisions d’investissement.

Par ailleurs, Berkshire dispose d’un plan de succession clair et transparent: en cas de départ de Buffett, c’est Greg Abel, le responsable des activités non-assurance, qui deviendrait le PDG du groupe.

Enfin, la philosophie d’investissement de Berkshire reste inchangée et consiste à acheter des entreprises de qualité, avec des modèles d’affaires simples et durables, et à des prix attractifs.

Munger était un adepte de cette approche, qu’il a contribué à populariser auprès du grand public à travers ses citations et ses conseils.

Cependant, l’action est très chère, et les frais d’achat et de vente décourageants.

De plus, les derniers temps, l’action ne parvient plus à battre le SP 500 comme auparavant.

Et finalement, le portefeuille de l’action est peu diversifié et peu innovant.

En conclusion, investir dans l’action Berkshire Hathaway n’est pas forcément une bonne idée pour tous les investisseurs.

Il existe une alternative moins chère, plus diversifiée, plus innovante et moins incertaine: un ETF SP500.

Comment investir dans les ETF - Trackers

Comment investir dans les
ETF en bourse

Rendement élevé, accès facile, frais réduits, les ETF/trackers permettent, à partir de quelques dizaines d’euros seulement, de se constituer un portefeuille bien diversifié et négociable en Bourse.

Voici la formation pour bien débuter.

Vos commentaires

Seront refusés les commentaires anonymes, insultants, contenant du spam, de fausses adresses email, des liens vers des sites commerciaux ou n’ayant rien à voir avec le sujet. Restez poli et lisez l’article dans sa totalité avant de vous lancer dans des critiques qui le plus souvent sont rencontrées un peu loin.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORMATION GRATUITE

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Les retraités en difficulté sont généralement ceux qui ont trop compté sur l’État Providence et n’ont pas préparé leur retraite à temps.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

En 7 jours vers la PRODUCTIVITÉ ULTIME

Trop de travail et pas assez de temps?
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Devenir Riche.
Vous aussi.

Recevez ma FORMATION GRATUITE et apprenez comment vous aussi pouvez atteindre
l’indépendance financière.
C'EST ICI  >
Préparez
close-link
FORMATION GRATUITE

Immobilier.
Bien débuter.

Cette formation GRATUITE vous apprendra comment bien débuter dans l’investissement immobilier.
C'EST ICI  >
close-link
Aller au contenu principal