PLACEZ MIEUX VOTRE ARGENT

Bourse américaine: voici l’influence des élections 2020

Le scrutin présidentiel américain a livré son verdict.

En voici l’impact sur les ETF et les actions de la bourse américaine.

Les élections américaines du 3 novembre sont à présent passées, mais lors de la campagne électorale une chose a frappé: les (innombrables) analystes qui se penchaient sur les résultats probables du scrutin envisageaient trois scénarios et non deux comme habituellement.

Il y avait le choix classique entre les deux candidats.

Mais, fait nouveau, certains envisageaient une troisième possibilité: Donald Trump n’acceptant pas le verdict du scrutin en invoquant, comme il l’a fait plusieurs fois pendant la campagne électorale, le risque de fraude lors des votes par correspondance.

Depuis lors, nous savons que ce troisième scénario, inédit, est devenu réalité. Le démo- crate Joe Biden va devenir le 46e président des États-Unis, mais à l’heure d’écrire ces lignes, le président sortant Trump refusait toujours de reconnaître sa défaite.

C’est probablement une question de temps.

Vous pouvez déjà creuser davantage ce sujet et devenir vous aussi un investisseur heureux en vous procurant cette formation que je vous offre gratuitement: cliquez ici.

Le Congrès sans doute divisé

Les élections présidentielles allaient de pair avec des élections législatives, le Congrès devant être renouvelé.

Le Congrès comprend d’une part la Chambre des représentants (où les démocrates étaient majoritaires).

Le 5 janvier nous saurons si le Sénat deviendra démocrate ou restera républicain.

Tout dépendra des résultats du second tour dans l’État de Géorgie.

Pour l’heure, il y a de fortes chances que le président Biden devra composer avec un Sénat républicain, ce qui compliquera la mise en œuvre de son programme.

Et la bourse américaine?

Un nouveau président démocrate et un Congrès entièrement démocrate: est-ce de nature à faire une différence en bourse américaine?

Lorsqu’on se penche sur les données disponibles (85 ans en arrière) à propos des élections présidentielles américaines et de leur impact sur les marchés financiers, on constate que… ça ne change pas grand- chose!

Depuis 1936, le S&P 500 monte en moyenne de 10% (en dollar) après les élections lorsque le Congrès est uniformément bleu (les démocrates) ou rouge (les républicains) et de 10,4% lorsqu’il y a ‘bicolorisation’, les uns l’ayant emporté à la Chambre des représentants et les autres au Sénat.

Ce n’est que lorsque le président est confronté à un Congrès qui lui est entièrement hostile que la hausse moyenne du S&P 500 ‘tombe’ à 7,4 % – ce qui n’est toujours pas un si mauvais résultat!

En fait, l’Histoire nous apprend que l’élection du président américain a peu d’impact sur la bourse américaine.

Au cours des 85 dernières années, il y a eu 7 présidents démocrates et 7 présidents républicains. Et Wall Street a toujours progressé.

Non, il n’y a pas de différence!

Aux États-Unis comme ailleurs le virus du covid-19 fait des ravages sur les plans sanitaire et économique et ce n’est pas l’élection d’un président qui aurait pu y changer quoi que ce soit à court terme.

L’âpre réalité économique finit toujours par s’imposer.

Le nouveau président devra s’appuyer sur la Banque Centrale Américaine (la Fed) pour soutenir l’activité économique (et la bourse américaine).

Songeons par exemple aux achats massifs d’obligations par la banque centrale, une mesure qui soutient les cours obligataires et de ce fait pèse sur les taux d’intérêt, ce qui rend l’argent moins cher pour les ménages et les entreprises.

Pendant la campagne électorale, les deux candidats avaient insisté sur le fait que seule une stimulation massive de l’économie permettrait d’éviter la catastrophe, stimulation concrétisée par des opérations de sauvetage pour certains secteurs d’activité et par le soutien aux ménages pour relancer la consommation.

Les deux candidats promettaient des milliards de dollars en investissement nouveaux.

Sur ces plans, l’élection de Joe Biden ne fera donc pas de différence.

Ne vous laissez jamais influencer par le brouhaha électoral dans le choix de vos placements

Les choix du président

Il y a toutefois une série de questions sur lesquelles les deux candidats divergeaient fortement: d’où devait venir l’argent, où cet argent devait-il aller prioritairement, comment alimenter le budget de l’État tout en comblant autant que faire se peut le cratère de l’endettement?

Le programme de Joe Biden prévoyait d’énormes investissements en infrastructures et un soutien massif aux énergies propres, l’objectif étant de ‘décarboniser’ complètement l’économie américaine à l’horizon 2050.

Dont coût quelque 2.000 milliards de dollars rien que sur le mandat présidentiel 2021-2025.

Ce sera tout bénéfice pour les entreprises d’utilité publique et industrielles aux dépens des entreprises énergétiques classiques.

Le programme de Joe Biden prévoyait aussi une meilleure protection du citoyen contre les aléas de la vie – notamment la santé.

La relance du fameux programme ‘Obamacare’ sera, elle, tout bénéfice pour le secteur pharmaceutique de la bourse américaine.

bourse américaine
D’où viendra l’argent?

D’une hausse de l’impôt des sociétés, hausse qui touchera tous les secteurs.

On s’attend aussi à ce que le nouveau président tente de réduire l’autarcie dont fait preuve le secteur pharmaceutique dans la fixation du prix des médicaments. Et qu’il s’attaque à l’insolent monopole de cer- taines sociétés du secteur technologique. Là, on est plutôt dans le négatif pour les secteurs pharmaceutique et technologique de la bourse américaine.

Voilà pour le programme. Attendons-nous toutefois à ce que ces ambitions soient revues à la baisse si le Sénat devait rester aux mains des Républicains.

L’impact sur la bourse américaine

À eux seuls, les secteurs ‘technologie’, ‘consommation’ et ‘pharma’ représentent à présent près de 60% du total du poids moyen des principaux secteurs d’activité dans le portefeuille des fonds investissant en bourse américaine.

Les gestionnaires de fonds se préoccupent-ils de l’impact des élections sur ces équilibres? Ont-ils revu la composition de leurs portefeuilles après la victoire de Joe Biden, par exemple en réduisant le poids des secteurs ‘pharma’ et ‘technologie’?

La réponse est non.

Ce qui ne veut pas dire que rien ne va changer demain.

La victoire de Joe Biden et sa volonté d’investir dans les infrastructures pourraient être favorables aux actions de ce secteur et les gestionnaires de fonds pourraient les introduire, fût-ce à petite dose, dans leurs portefeuilles, qu’il s’agisse de Caterpillar (engins de génie civil), d’American Tower (gestion des infrastructures mobiles) ou d’American Water Works (distribution de l’eau).

Investir en bourse américaine

Je n’ai pas changé d’avis à propos de la bourse américaine: elles est et reste intéressantes  pour celles et ceux dont le profil d’investisseur est dynamique, et de très long terme.

Dans son ensemble, la bourse américaine est correctement évaluée, les capitaux continuent à y affluer grâce aux achats de la banque centrale, le secteur public devrait continuer à investir, le tableau des cotations regorge de valeurs de premier plan, les entreprises américaines font de solides bénéfices et Wall Street ne souffre pas trop du coronavirus vu le poids important qu’elle continue à accorder aux secteurs moins touchés par la pandémie comme la technologie, la pharmacie ainsi que l’information et la communication.

Si vous voulez investir, faites-le d’abord et avant tout en choisissant le ou les fonds qui conviennent à votre portefeuille, à votre profil de risque et à votre horizon temporel.

Les derniers épisodes rappellent néanmoins qu’un portefeuille doit être composé de façon raisonnée pour faire face à toutes les situations.

Je vous explique complètement ce qu’il faut faire dans ma nouvelle formation Comment investir dans les ETF:

https://www.lucbrialy.com/uhgx

Investir dans les ETF peut vous permettre de devenir millionnaire vous aussi, c’est garanti.

etf-tracker

Comment investir dans les
ETF / Trackers

Rendement élevé, accès facile, frais réduits, les etf/trackers permettent, à partir de quelques dizaines d’euros seulement, de se constituer un portefeuille bien diversifié et négociable en Bourse.

Voici la formation pour bien débuter.

Vos commentaires

Seront refusés les commentaires anonymes, insultants, contenant du spam, de fausses adresses email, des liens vers des sites commerciaux ou n’ayant rien à voir avec le sujet. Restez poli et lisez l’article dans sa totalité avant de vous lancer dans des critiques qui le plus souvent sont rencontrées un peu loin.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

N°1 en Bourse & Finance (Boutique Kindle)

JE VOUS OFFRE
GRATUITEMENT
MON BEST-SELLER

C'EST ICI
close-link
FORMATION GRATUITE

Immobilier.
Bien débuter.

Cette formation GRATUITE vous apprendra comment bien débuter dans l’investissement immobilier.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

Devenir Riche.
Vous aussi.

Recevez ma FORMATION GRATUITE et apprenez comment vous aussi pouvez atteindre
l’indépendance financière.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

En 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Trop de travail et pas assez de temps?
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

Gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?
Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Les retraités en difficulté sont généralement ceux qui ont trop compté sur l’État Providence et n’ont préparé leur retraite à temps.
RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
JE VOUS OFFRE
GRATUITEMENT
MON BEST SELLER AMAZON
N°1 en Bourse & Finance (Boutique Kindle)
C'EST ICI
close-image