INVESTISSEZ DANS L’IMMOBILIER
Investir en colocation: voici tout ce que vous devez savoir
colocation
La colocation meublée est un investissement souvent encore plus intéressant que la location simple, surtout grâce à la taxation plus avantageuse.
La colocation est la mise en location d’un logement à plusieurs locataires simultanément, le plus souvent à des étudiants ou à des jeunes débutants dans un emploi, et qui peuvent ainsi diminuer leurs charges. Il y a à présent également de plus en plus de gens âgés ou de personnes divorcées qui choisissent également cette solution.

La demande est donc grandissante.

Environ 10% du parc locatif serait aujourd’hui en colocation, indique l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL). Et un Français sur cinq aurait déjà occupé un logement avec un colocataire, selon un sondage réalisé par Ipsos.

La colocation est une forme évoluée de la location meublée, et c’est un investissement souvent encore plus intéressant que la location simple, surtout grâce à la taxation plus avantageuse.

La location meublée est relativement peu pratiquée par les propriétaires, et je pense que c’est une erreur. On n’aime pas ce qu’on ne connaît pas. Cette méconnaissance fait que l’on passe à côté d’une opportunité intéressante, car très souvent le meublé est plus intéressant que la location simple (appelée aussi ‘location nue’).

Vous pouvez creuser davantage ce sujet et débuter vous aussi dans l’investissement immobilier en vous procurant ce livre que je vous offre gratuitement: cliquez ici.

« La colocation est une bonne solution pour louer son bien rapidement en s’assurant des rentrées d’argent régulières »

À la base, un contrat de colocation n’est pas fondamentalement différent d’un contrat de location habituel. Toutes les personnes dont le nom est inscrit sur le contrat de location seront considérées comme colocataires. Chaque nouveau colocataire sera l’objet d’un avenant au contrat de bail.

Définition de la colocation

Il n’existe pas de définition légale des logements meublés mis en colocation. Mais la jurisprudence a permis d’éclaircir quelque peu le terrain.

Il faut que le logement possède au minimum des meubles, un lit, du chauffage, des équipements sanitaires, une cuisine permettant de cuire les aliments, un frigo, de la vaisselle, etc. Bref il faut un minimum de confort normal. Sans cela, la location risque d’être requalifiée comme ‘nue’, et vous perdez les avantages liés aux meublés.

Les avantages pour les propriétaires

1. Vous achetez des propriétés financièrement plus intéressantes

Il y a une mécanique intéressante dans l’investissement immobilier colocatif qui fait que vous réalisez une opération plus rentable que la location classique. Tout d’abord, le prix au m2 de l’achat d’un immeuble a tendance à diminuer en fonction de la superficie totale.

Comme de toutes façons vous devez acheter plus grand pour loger tous vos colocataires (s’ils sont quatre, vous avez besoin d’environ 100 m2), vous achetez donc comparativement et proportionnelement moins cher que pour un studio.

2. Meilleure rentabilité

Les logements en colocation se louent pour l’ensemble de la propriété au-dessus des prix du marché de la location nue puisque vous avez plusieurs locataires pour la même surface, et votre rentabilité augmente en conséquent énormément.

En France, les statistiques semblent s’accorder pour dire que la rentabilité d’une location nue est en moyenne de 6% brut, donc avant frais et impôts. En colocation par contre ce chiffre peut monter à 10% et plus.

En outre, il y a très peu de carence locative, puisque la demande est grandissante. De plus, si un des colocataires décide de quitter la propriété, les autres trouvent facilement un nouvel occupant pour le remplacer. Le propriétaire n’a donc pas grand chose à faire à ce sujet, ce qui n’est pas négligeable.

Tout ceci facilite évidemment grandement l’obtention d’un cash flow positif dans votre équation d’investisseur immobilier:

Les loyers perçus annuellement
Moins
1- Le remboursement de l’emprunt hypothécaire pour l’achat (et éventuellement la rénovation ou la transformation) ou la construction
2-  Réserve pour les provisions pour frais d’assurances et entretien à charge du propriétaire (10%)
3- Réserve pour périodes sans location (moins de 5% grâce à l’absence de carence locative)
4- Taxes (très avantageux grâce au régime BIC, voir plus loin)
=
Cash-Flow Net Positif

Si vous voulez creuser le sujet, il est très facile de calculer la rentabilité de votre investissement locatif en meublé avec ce calculateur que je vous conseille.

3. Le risque d’impayés est quasi nul

Pour vous assurer du paiement du loyer, vous pouvez employer une clause de solidarité entre locataires (et si ce sont des étudiants en engageant même leurs parents) qui vous permettra de faire payer tous les colocataires en cas de non paiement d’un colacataire défaillant. Cette clause de solidarité vous garantit de recevoir chaque mois les loyers qui vous sont dûs.

4. Vous n’êtes pas obligatoirement lié à votre locataire aussi longtemps qu’avec un contrat de location normal

Un bail minimum pour un appartement normal est de 3 ans. Pour un meublé, une année suffit. L’avantage est qu’un locataire indélicat peut être évincé plus rapidement, d’autant plus que le préavis à donner n’est que de 3 mois, au lieu de 6. Vous pouvez à ce moment là également augmenter le loyer sans contraintes, vous permettant de l’adapter aux éventuelles plus-values du quartier ou de l’immeuble où il est situé. Enfin, cela vous permet de reprendre plus rapidement en main votre propriété si vous désirez y habiter vous même, ou revendre.

L’effet miroir de tout ceci, le fait que votre locataire peut tout aussi bien jouir de cette liberté pour rompre le bail plus tôt, rend la location meublée pour une cible particulière très intéressante: les étudiants, les seniors. Vous pouvez profiter de cet attrait pour jouir de prix de location au total sensiblement plus élevés, surtout si votre immeuble est bien situé près des transports en communs et dans une grande ville.

5. Vous recevez plus de garanties

Alors que dans une location normale, la garantie est limitée à un mois de loyer, celle-ci est laissée à l’appréciation des parties. Vous pouvez donc en tant que propriétaire, vous assurer beaucoup mieux contre les dégâts éventuels et autres dommages.

6. Vous pouvez profiter d’avantages fiscaux intéressants

La location meublée est considérée par le fisc comme un autre revenu que la location tout court. Les revenus fonciers seront intégrés à vos revenus et seront donc imposable (IR) en totalité en fonction de votre taux marginal d’imposition.

La colocation en meublé tombe par contre dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, et c’est donc le régime du micro-BIC qui s’applique. Tant que vous ne dépassez pas 32.900€ (année 2014) de ce type de revenu (soit donc un loyer ou des loyers cumulés jusqu’à 2.741€/mois), vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 50%. Ce n’est pas rien.

Il faudra évidemment déclarer officiellement votre activité. A cet effet il faudra remplir une déclaration POi et obtenir ainsi un numéro Siret. Vous allez avoir à payer la Cotisation Foncière des Entreprises.

Vous pouvez aussi déclarer vos revenus en BIC réel. L’avantage est ici que vous pourrez déduire de vos revenus locatifs toutes vos charges (travaux, impôts fonciers, intérêts d’emprunt, assurances, etc.) ainsi que vos amortissements (pour l’achat du bien des meubles). Bien souvent, cela est encore plus intéressant que le micro-BIC, mais c’est plus contraignant, et l’aide d’un comptable s’impose.

Les désavantages pour les propriétaires

1. L’instabilité

La colocation est, presque par définition, moins stable qu’une location classique, avec des rotations fréquentes, notamment dans le cas des étudiants.

2. C’est (un peu) plus compliqué

Des règles spécifiques sont à respecter à chaque changement de locataire, et cela demande plus de suivi et de travail administratif. Ces formalités peuvent vous décourager. Une solution est d’employer une agence.

Il y a 2 formules:

a. Un mandat de gestion simple: louer, percevoir les loyers, exécuter des travaux, agir en justice en cas de problème, vous représenter dans les assemblées générales de copropriété, payer les charges et impôts, souscrire les assurance, payer le fisc, etc. Comptez 8% des revenus locatifs bruts.

b. L’agence peut s’occuper de trouver un locataire. Cela vous coûtera environ 10% des loyers annuels mais vous n’aurez plus à examiner les dossiers des candidats, à rédiger les avenants et vérifier les cautions.

Vous pouvez évidemment déduire ces frais pour le fisc, mais bon, la tranquillité à un prix!

3. Votre propriété risque de se détériorer plus rapidement

En conséquence de l’instabilité mentionnée plus haut, et par le profil des locataires (surtout les étudiants), il y a un risque d’usure plus rapide de votre propriété. Des travaux de maintenance pourront être plus rapides et plus fréquents.

Mon conseil final

En conclusion, la colocation, si ce n’est pas une solution miracle, est cependant une bonne façon de louer son bien rapidement en s’assurant des rentrées d’argent régulières. De plus, le profil des personnes choisissant se mode de vie évolue ces dernières années, ce qui garantit aux propriétaires de louer leurs biens facilement et sereinement tout au long de l’année.

Vous pouvez mettre votre annonce pour mettre en colocation votre propriété sur ce site, qui est le leader du secteur.

Nouveau: édition 2018

Investissez Dans l’Immobilier

Devenez riche sans argent

Apprenez tous les secrets dans cette formation

Vos commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je m’appelle LUC BRIALY.
Et je vais vous faire conquérir votre liberté financière.

Découvrez comment travailler moins pour gagner plus, placer son argent, utiliser l'investissement immobilier et préparer sa retraite.
Je l'ai fait avant vous. Je suis millionnaire et financièrement indépendant.
Vous pourrez le devenir également!

Je vous ai aidé? Offrez-moi un café, un déjeuner, un diner!

Rendement locatif
Divi
booking.com
GRATUIT: recevez votre  livre sur l’investissement immobilier
CLIQUEZ
close-image

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à

ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

10 questions sur la retraite



Préparez votre retraite

(dès aujourd'hui)


RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.