ÉPARGNEZ MIEUX ET PLUS

Combien épargner?
Votre guide essentiel

Comment épargner? Découvrez le (vrai) secret de la richesse

Combien épargner? Tout le monde a une opinion sur le montant d’argent que vous devriez mettre dans votre compte d’épargne. La vérité est que cela dépend de votre situation financière. Ce que vous devez conserver à la banque, c’est l’argent de vos factures courantes, de vos dépenses discrétionnaires et de la partie de votre épargne qui constitue votre fonds d’urgence.

Selon une étude menée par l’institut YouGov, à la question de savoir combien épargner, le montant maximum que déclarent épargner chaque mois 54% des Français est de seulement 50€. Pire encore, pour 11,4 millions d’entre eux, soit le quart des Français adultes, ce montant ne dépasse même pas les 10 euros!

C’est une catastrophe programmée.

Vous pouvez creuser davantage ce sujet en vous procurant cette formation que je vous offre gratuitement: cliquez ici.

Tout commence avec votre budget. Si vous ne budgétisez pas correctement, vous n’aurez peut-être rien à mettre dans votre compte d’éparne.

Vous n’avez pas de budget? Il est maintenant temps d’en construire un. Voici quelques réflexions sur la façon de le faire.

La règle 50/30/20

Tout d’abord, examinons la toujours populaire règle des 50/30/20. Plutôt que d’essayer de suivre un budget compliqué, vous pouvez faire en sorte que votre argent soit placé dans trois compartiments.

1. Coûts qui ne changent pas (fixes): 50%

Ce serait bien si vous n’aviez pas de factures mensuelles redondantes, mais la facture d’électricité finit toujours par arriver, tout comme les factures d’eau, d’internet, d’assurances, de voiture et d’hypothèque (ou pire encore, de loyer).

En supposant que vous ayez évalué l’intégration de ces coûts dans votre budget et que vous ayez décidé qu’ils étaient indispensables, vous ne pouvez rien faire d’autre que de les payer.

Les coûts fixes devraient consommer environ 50% de votre budget mensuel.

2. Argent discrétionnaire: 30%

Ceci est le compartiment où tout (dans la limite du raisonnable) peut se produire. C’est l’argent que vous utilisez pour vos désirs au lieu de vos besoins.

Il est intéressant de noter que la plupart des planificateurs incluent la nourriture dans ce compartiment, car la manière dont vous gérez ces dépenses est très variée: vous pouvez manger au restaurant ou manger à la maison, vous pouvez acheter des produits génériques ou une marque, vous pouvez acheter une boîte de soupe bon marché ou un tas d’ingrédients biologiques et fabriquer la vôtre.

Ce compartiment comprend également une soirée au cinéma, l’achat d’une nouvelle télévision ou une contribution à une œuvre de bienfaisance. Vous décidez. La règle générale est de 30% de votre revenu, mais de nombreux gourous financiers vous diront que 30% est beaucoup trop élevé.

3. Objectifs financiers: 20%

Si vous n’épargnez pas de manière agressive pour l’avenir – vous pouvez peut-être financer un PEA ou une assurance-vie- vous vous préparez pour des temps difficiles à venir. C’est là que les 20% finaux de votre revenu mensuel devraient aller.

La réponse à la question combien épargner? est ainsi (plus ou moins) connue.

Si vous ne disposez pas d’un fonds d’urgence (voir ci-dessous), la plupart de ces 20% devraient commencer par en créer un.

Combien épargner pour votre fonds d’urgence

Au-delà de vos frais de subsistance mensuels et de votre argent discrétionnaire, la majeure partie des réserves de trésorerie de votre compte bancaire doit d’abord être constituée pour votre fonds d’urgence:

https://www.lucbrialy.com/indispensable-votre-fonds-durgence.html

L’argent de ce fonds devrait provenir de la partie de votre budget consacrée aux économies, les 20% des 50/30/20.

Combien épargner? Tout le monde a un avis différent. La plupart des experts financiers finissent par suggérer que vous avez besoin d’une réserve de trésorerie équivalant à au moins six mois de dépenses: si vous avez besoin de 5.000 euros pour survivre chaque mois, économisez donc 12.000 euros.

La gourou des finances personnelles, Suze Orman, recommande un fonds d’urgence de huit mois, car c’est à peu près combien de temps il faut à la personne moyenne pour trouver un emploi. D’autres experts disent trois mois, tandis que certains disent rien du tout si vous avez peu de dettes, économisez déjà beaucoup d’argent en placements liquides et bénéficiez d’une assurance de qualité.

Ce fonds devrait-il vraiment être à la banque? Le problème principal est que l’argent soit instantanément accessible si vous en avez besoin. Pour plus de conseils, lisez plus à propos de la création d’un fonds d’urgence:

https://www.lucbrialy.com/compte-d-epargne.html

Si vous n’avez pas de fonds d’urgence, vous devriez probablement en créer un avant de construire votre épargne en vue de la retraite ou d’autres objectifs. 

Après cela, votre épargne devrait servir à la retraite et à d’autres objectifs: investir dans quelque chose qui rapporte plus qu’un livret d’épargne.

Combien investir: le résultat final

En France, une personne interrogée sur dix ne possède aucun produit d’épargne. Pourquoi? Les deux tiers répondent tout simplement qu’ils n’ont pas les moyens d’épargner. 17% des plus jeunes (18-34 ans) des Français prétendent sans sourciller qu’ils ne savent pas comment épargner!

Il y a un sérieux problème d’éduction financière, donc.

La plupart des gourous des finances seraient probablement d’accord pour dire que si vous commencez par économiser ne fut-ce qu’un euro, c’est un excellent premier pas. Prévoyez d’augmenter ce montant au fil du temps.

Combien épargner le bon montant d’économies dans votre budget

La création d’un budget a principalement pour but d’établir un équilibre entre les revenus et les dépenses. Mais une autre raison tout aussi importante est de vous permettre d’économiser de l’argent.

C’est ce qui vous permet de sécuriser vos finances et rend votre budget moins contraignant. Cela ouvre également la voie pour commencer à investir pour un avenir meilleur.

Alors, comment calculez-vous combien épargner dans votre budget?

Regardons quelques étapes pour y arriver.

Étape 1: Créer un budget

Commencez par énumérer votre revenu mensuel stable, ainsi que toutes les dépenses. C’est tout, de votre paiement mensuel pour votre logement, jusqu’à combien vous dépensez pour acheter du café. Il est généralement préférable de revenir quelques mois en arrière. Au minimum, vous devriez inclure les trois derniers mois. Mais remonter six mois, voire une année complète, peut fournir beaucoup plus de perspicacité.

L’idée de base de cette étape est de faire une évaluation réaliste de vos revenus et dépenses tels qu’ils sont. Ne vous inquiétez pas si les chiffres sont mauvais ou inconfortables. Le seul but de cette étape est de créer une base de référence. Ce n’est qu’un point de départ pour construire votre budget.

Cela peut être compliqué et complexe, mais il existe des applications de budgétisation qui peuvent vous aider à le faire en quelques minutes. En reliant vos comptes de dépenses et de revenus à une application, l’analyse peut être effectuée pour vous.

Étape 2: Analysez vos dépenses

Que vous le fassiez manuellement ou en utilisant une application, vous devez résumer vos habitudes de dépenses. Créez des catégories de dépenses, telles que l’hypothèque, les paiements de voiture, les services publics, les achats d’épicerie et les loisirs.

Organiser vos dépenses en catégories permettra d’atteindre deux objectifs importants:
1. Cela vous permettra de savoir exactement où va votre argent (ce qui peut être surprenant!)
2. Cela peut vous permettre de faire des ajustements.

Le deuxième point est le plus important parce que c’est la base d’un budget. Vous ne voulez pas simplement suivre vos dépenses, mais élaborer des plans et des stratégies pour les contrôler.

Une fois que vous savez quelles sont vos dépenses mensuelles dans chaque catégorie de dépenses, regroupez vos dépenses en trois catégories:

  1. Frais fixes nécessaires. Ceux-ci comprennent les frais de subsistance de base, tels que le loyer, l’assurance incendie ou le remboursement de vos dettes.
  2. Dépenses variables nécessaires. Ce sont des articles dont vous avez besoin, mais leur montant varie. Il comprend les courses, l’essence et certains services publics.
  3. Frais optionnels. Cette vaste catégorie comprend tout le reste de ce qui est souhaitable, mais pas nécessaire. Le divertissement et les repas au restaurant sont deux exemples parfaits.

Vous ne pouvez pas faire grand chose au sujet des dépenses fixes nécessaires. Mais vous pouvez travailler pour réduire progressivement les dépenses variables nécessaires. Par exemple, vous pouvez vous fixer pour objectif de réduire votre facture d’épicerie de 20% et vos services publics de 10%.

Les plus grandes économies seront les dépenses optionnelles. Comme elles sont totalement discrétionnaires, vous pouvez littéralement les réduire à zéro, sans nuire à votre niveau de vie de base.

Désormais, vous n’avez plus besoin de réduire vos dépenses dans cette catégorie de 100%. Mais 50% libéreraient une somme d’argent substantielle pour réaliser des économies.

L’objectif de la catégorisation et de l’analyse de vos dépenses est d’identifier les domaines que vous pouvez réduire en faveur de l’épargne.

Étape 3: Fixer un objectif d’épargne

Fixer un montant cible pour combien épargner. Par exemple, vous pouvez avoir trois mois de frais de subsistance dans un fonds d’urgence. C’est votre objectif d’épargne. Vous pouvez en configurer d’autres plus tard.

Si vous avez besoin de 2.000 euros par mois pour couvrir vos dépenses, vous aurez besoin de 12.000 euros pour remplir un fonds d’urgence de 6 mois.

Vous devrez ensuite créer un plan raisonnable pour atteindre cet objectif.

Par exemple, vous pouvez décider d’économiser un montant forfaitaire chaque mois. Si vous économisez 500€ par mois dans votre budget, vous atteindrez votre objectif d’économies en 24 mois.
Une autre méthode consiste à utiliser un pourcentage de votre revenu. Si votre revenu net est de 3.000€ par mois et que vous économisez 10% (300€), vous atteindrez votre objectif dans 40 mois.

Étape 4: savoir quand vous exagérez

Vous pouvez vous fixer des objectifs ambitieux au tout début, avec l’idée de rattraper le temps perdu. Ce n’est probablement pas une bonne idée. Si vous n’avez pas été un épargnant jusqu’à présent, cela prendra du temps avant que cela vienne naturellement.

Votre meilleur pari est de commencer avec un objectif d’économie réalisable. Par exemple, si économiser 10% de votre revenu est assez facile, choisissez ce chiffre. Vous pouvez l’augmenter avec le temps, à mesure que vos revenus augmentent, et réduire vos dépenses.

Dans des circonstances idéales, votre budget devient un engagement à vie. Un budget imparfait qui fonctionne est préférable à un budget parfait qui vous oblige à abandonner tôt.

Étape 5: Savoir quand vous n’en faites pas assez

L’un des problèmes inhérents à la fixation d’un objectif d’économies est la nécessité de voir des résultats.

À l’étape 4, j’ai suggéré de commencer par économiser 10% de votre revenu, ou un autre chiffre qui vous conviendrait parfaitement. C’est bien quand vous débutez, mais cela devrait augmenter au fur et à mesure. Sinon, votre plan d’épargne pourrait dérailler.

Par exemple, si vous définissez un objectif de 9.000 euros dans votre fonds d’urgence, en utilisant 10% de votre revenu, et qu’un an plus tard, vous disposez de seulement 3.600 euros, vous pouvez vous décourager et décider que la stratégie de budgétisation / épargne ne fonctionne pas.

Aussi bien la budgétisation que l’épargne d’économie sont psychologiques.

La budgétisation, c’est comme suivre un régime, et il sera plus facile de continuer si vous montrez des progrès constants. Si vous n’êtes pas satisfait des progrès accomplis jusqu’à présent, vous devrez peut-être redoubler d’efforts. C’est garder votre tête dans le jeu.

En fin de compte, budgétiser et économiser consistent autant à s’ajuster psychologiquement qu’à contrôler son argent. Trouver le bon équilibre entre des résultats et un niveau de confort est au cœur de tout le processus.

Commencez petit, augmentez votre épargne progressivement et vous retrouverez cet équilibre. Une fois que vous l’aurez fait, la budgétisation et les économies commenceront naturellement à se faire, et vous commencerez à récolter les fruits d’une amélioration de votre situation financière.

Comment réussir?

1. Pour commencer votre travail, dans les leçons 20 et 21 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi, je vous donne un plan concret et facile à suivre pour diminuer vos dépenses, et je vous dévoile exactement combien épargner pour réussir à avoir une vie plus facile et une retaite confortable.

C’est ici:

 https://www.lucbrialy.com/devenir-riche-mode-d-emploi.html

2. Pour aller encore plus loin et accélérer votre conquête de votre liberté financière, j’ai créé une formation continue qui vous montrera, avec une nouvelle leçon chaque jour, le chemin qui vous rapprochera sûrement de la liberté financière:

 https://www.lucbrialy.com/ttwb

devenir riche mode d'emploi

Édition 2019

Conquérir Votre Liberté Financière

Méthode Garantie

100% de réussite

Vos commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenez-moi au courant de vos nouvelles

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je m’appelle LUC BRIALY.
Et je vais vous faire conquérir votre liberté financière.

Découvrez comment travailler moins pour gagner plus, placer son argent, utiliser l'investissement immobilier et préparer sa retraite.
Je l'ai fait avant vous. Je suis millionnaire et financièrement indépendant.
Vous pourrez le devenir également!

Rendement locatif
Divi
booking.com
airbnb

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

Cette formation gratuite vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

devenir riche vous aussi

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITEMENT

Je vous enverrai également ma lettre d’information avec mes meilleurs conseils pour conquérir votre liberté financière. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

Cette formation gratuite vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Augmentez-votre-productivite

TROP DE TRAVAIL et PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITEen 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

devenir riche vous aussi

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Augmentez-votre-productivite

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:
en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail
et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail
et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

leçons retraite

Préparez votre retraite dès aujourd'hui

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.