GAGNEZ PLUS
Comment gagner plus?
Il faut (surtout) vaincre vos peurs.
comment gagner plus.
‘Comment gagner plus?’ est la question qui m’est la plus souvent posée. Et la réponse espérée est de recevoir des trucs et des astuces pour y arriver.
‘Luc, tu n’as pas quelques conseils à me donner pour mieux négocier ce contrat?’. ‘Luc, comment est-ce que je pourrais faire cette offre?’. ‘Luc, dans quel fonds dois-je investir?’ Soyez donc honnête avec vous-même. L’internet est plein de trucs et d’astuces. Mais vous ne les employez pas. Ou pas très souvent.

Faites une recherche sur Google concernant les meilleurs régimes: il y a plus de 2 millions d’entrées. Et pourtant une majorité de gens se plaignent encore chaque jour de leurs habitudes diététiques.

Vous pouvez faire la même recherche sur les placements d’argent, mais avez-vous vraiment employé la méthode sûre et facile que je prône?

Quand j’explique que vous pouvez gagner plus d’argent tout en ne travaillant que 2 heures par jour, certains préfèrent penser que c’est des balivernes, plutôt que de faire l’effort de remettre en question leurs (mauvaises) habitudes de travail.

Vous pouvez creuser davantage ce sujet en vous inscrivant à ma formation gratuite pour gagner de l’argent en ne faisant que ce que vous aimez faire, même si vous travaillez encore pour quelqu’un d’autre: cliquez ici.

A la question ‘comment gagner plus?’, je peux répondre par au moins une cinquantaine de tactiques. Et d’ailleurs vous en trouverez partout dans ce site. Mais cela ne servira à rien si vous n’êtes pas prêts à reconnaître la raison principale et réelle qui fait que vous ne faites pas ce qu’il faut faire: la peur.

La peur

Nous sommes habitués à penser à la peur comme quelque chose d’éminemment physique: l’estomac qui se serre, la sueur froide qui se forme instantanément. Mais dans notre monde d’aujourd’hui, les plus grandes peurs sont moins physiques que mentales.

Voici les ‘oui mais’ que vous entendez quand il s’agit de savoir comment gagner plus:

  • je n’ai pas assez de temps
  • je ne suis pas assez créatif
  • je ne suis pas bon assez que pour demander une augmentation
  • je vis dans un coin où les clients ne sont pas habitués à payer autant
  • je sais pas quoi dire pour conclure une vente
  • je ne suis pas une personne de marketing
  • je n’ai pas fait les bonnes études
  • etc.

Pensez-vous vraiment que je puisse éliminer ces peurs en vous donnant quelques trucs et astuces?

Nos peurs agissent comme un filtre qui bloque tout le reste. C’est une des raisons pour lesquelles certains lisent chaque jour une cinquantaine de sites de finances personnelles… et que leurs finances sont toujours en si piteux état. Il ne s’agit donc pas seulement d’être informé, il s’agit surtout de reconnaître les raisons psychologiques qui font que nous n’avons toujours rien fait.

La solution est de:

  1. déceler vos peurs cachées, et
  2. tester systématiquement vos hypothèses.
« Pensez-vous vraiment que je puisse éliminer ces peurs en vous donnant quelques trucs et astuces? »

Chantal, une excellente architecte, me consulte: comment gagner plus?

Ma réponse: en augmentant tes honoraires.

Hypothèse de Chantal: je n’ose pas faire cela, car si j’augmente mes honoraires, mes prospects vont choisir un concurrent.

Fais le test, Chantal! Augmente de 25% tes honoraires pour les 3 prochaines offres que tu dois faire.

Résultat: Les 3 offres ont été acceptées! Le prix n’a même pas été l’objet de la moindre discussion.

Chantal réalise à présent que les gens sont heureux de payer plus s’ils estiment que vous leur offrez des résultats qu’ils n’avaient même pas espérés!

La sécurité est aussi un risque

Je ne peux pas m’imaginer quelque chose de plus horrible que de ne pas faire quelque chose dont j’ai envie, et de gaspiller des années à espérer une meilleure vie, un meilleur job ou plus d’argent, plutôt que de passer à l’action.

Personne ne vous demande de quitter votre travail. Au contraire même, je conseille à tous de commencer un second job, tout en gardant votre job principal. Mais si vous ne faites rien, si vous ne bougez pas votre cul, si vous laissez vos peurs vous contrôler, vous ne gagnerez pas un sou de plus.

Vous n’aurez pas cet argent pour investir. Ou pour le dépenser. Ou pour rembourser vos dettes. Ou pour lancer votre entreprise. Ou…

Nous employons tous des codes pour cacher ce qui n’est en réalité rien d’autre que de la peur. Des codes comme ‘je n’ai pas le temps’, ‘je ne suis pas assez créatif’, ‘je gagne déjà bien ma vie’,  ‘j’ai des enfants’, l’omniprésent ‘ce n’est pas le bon moment’ et l’éternel ‘c’était plus facile avant’.

Soyez honnêtes avec vous même. Il y a plein de trucs et astuces sur ce site qui vous apprennent comment gagner plus. Pourquoi ne l’avez vous donc pas encore fait?

Vaincre son plus grand ennemi – ce visage dans votre miroir- est une tâche herculéenne.

Connaissez-vous vous même. Les êtres humains n’ont pas été conçus pour gérer les risques à long terme. Après quelques centaines de milliers d’années d’évolution humaine, et encore beaucoup plus d’évolution animale, nous pensons au facteur risque comme à un phénomène de court-terme: le sifflement d’un serpent, le bruit soudain de quelque chose qui se déplace dans l’obscurité. Nous n’avons certainement pas été conçus pour penser au risque financier, qui a son propre horizon de plusieurs décennies. Vous devez savoir que vous allez perdre de temps en temps d’importantes sommes d’argent en actions (virtuellement, car tant que vous ne vendez rien, dans la réalité des choses, rien ne change, vos actions sont toujours là, encore une chose qu’il faut apprendre à comprendre), mais que ce sont toujours des évènements à court terme, l’équivalent du serpent ou du bruit dans l’obscurité.

Le seul vrai risque est de vous laisser vaincre par ce dragon des temps modernes: l’abandon d’une stricte discipline à long terme pour atteindre nos objectifs. Que ces derniers soient dans le domaine financier, dans le domaine du travail ou dans celui de notre carrière de vie.

Ce problème du court terme est un cancer qui ronge notre civilisation: à l’heure où notre espérance de vie est déjà de plus de 82 ans, nous nous obstinons à réfléchir aux mieux sur 5 ans seulement. Ceci nous mène à concevoir des absurdités catastrophiques comme de penser que louer son logement pendant sa vie entière (soit environ 60 ans de location en moyenne) peut être moins cher que de l’acheter en remboursant un prêt logement pendant 15 ou 20 ans. Ou de placer tout son argent sur un carnet d’épargne ou une assurance-vie qui ne rapportent rien.

Nos erreurs financières

Quand nous cherchons à savoir comment gagner plus, nous réalisons des erreurs qui viennent du fait que notre relation avec l’argent est plus une question d’état d’esprit et d’émotions que d’arithmétique.

Ce constat est une des idées maîtresses de ce site. Les gens prennent des décisions ( entre autres financières) qui ne sont pas basées sur des faits rationnels, mais sur des émotions.

Un développement dans la science économique qui m’a toujours intéressé est la branche peu connue et peu pratiquée, certainement en France, de la finance comportementale. C’est probablement dû à ce curieux mélange dans ma formation qui m’a fait obtenir un diplôme en sciences économiques et en psychologie: explorer les interactions entre la théorie économique et la réalité psychologique me semble particulièrement passionnant et fructueux.

erreurs financières

Un bon petit livre sur ce sujet est Why Smart People Make Big Money Mistakes (and How to Fix Them), publié en 1999 par Gary Belsky, un journaliste du magazine Money, et Thomas Gilovich, un professeur de psychologie à la Cornell University. Il y a eu une traduction française, mais elle semble épuisée à présent.

Vous y trouverez un catalogue d’erreurs financières communes qui font que les gens dépensent finalement plus qu’ils ne devraient. Et ce qui pourrait devenir rapidement terriblement ennuyeux à lire devient fascinant à découvrir grâce au style enlevé et aux anecdotes et exemples qui rendent le livre passionnant.

Quelques exemples de comportements irrationnels

  • Nous sommes tous plus enclins à épargner de l’argent dans certains types de dépenses que dans d’autres. C’est ainsi que vous voyez couramment certains faire de longues recherches pour gagner quelques euros sur un vol d’avion, et parfois passer toute la journée à cela, et le même jour dépenser bêtement une fortune pour une bête bouteille de vin dans un restaurant, et qui se vend 5 fois moins cher au supermarché du coin.
  • La majorité des gens sont plus préoccupés par le fait d’éviter des pertes que par le fait de réaliser des profits. Ce comportement résulte dans le fait que les gens placent massivement leur argent sur des carnets d’épargne et des assurances-vie, plutôt que de faire fructifier leur argent par des fonds de placement.
  • Le remboursement mensuel d’un crédit logement sur 15 ans n’est que marginalement plus élevé que celui sur 20 ans. Mais la différence en coût total est gigantesque, à cause des intérêts qui courent plus longtemps. Tout le monde peut faire ce calcul, mais peu le font en réalité: le prêt en 20 ans est le plus populaire. Des fortunes sont gâchées de cette façon.
  • C’est encore pire dans le débat entre acheter ou louer son logement, où certains refusent aveuglément et obstinément de reconnaître la réalité de la situation, et en arrivent à employer des arguments pseudo-comptables comme de prétendre qu’un bien immobilier n’est pas un actif.
  • Une des erreurs financières les plus fascinantes chez tant de gens est la fausse appréciation qu’ils ont de la valeur des choses qu’ils possèdent. Sachant ce qu’ils ont dépensé pour un objet, ils ne peuvent pas s’en débarrasser, même s’ils ne l’emploient plus ou n’en n’ont plus besoin. La réalité est que ce que ces objets ont coûté n’est pas le critère principal, mais ce qu’ils nous valent aujourd’hui. S’ils ne nous valent plus rien, il faut tout simplement s’en débarrasser.

Belsky et Gilovich nous montrent donc que nous ne sommes pas aussi malins que nous le pensons quand il s’agit se savoir comment gagner de l’argent. Nous surestimons souvent nos capacités.

Les auteurs expliquent ainsi par exemple combien, si on n’est pas un professionnel du secteur, il faut être impétueux pour acheter des actions individuelles plutôt que d’investir rationnellement en fonds de placement. J’ajouterais que par l’expérience que j’ai des réactions de mes lecteurs, beaucoup trop d’entre vous souffrent également d’un mal encore plus grave: ne pas admettre dans vos placements financiers la réalité des chiffres.

Le livre analyse ainsi plusieurs comportements qui conduisent aux erreurs financières. Et il propose des solutions pour réduire ces attitudes malencontreuses et vous aider à savoir comment gagner plus.

Prix Nobel

Cette école de pensée vient de recevoir l’éloge suprême: le professeur Richard Thaler a remporté le prix Nobel d’économie en 2017.

Thaler, 72 ans, associé à la Booth School de l’Université de Chicago, est appelé le père de l’économie comportementale.

Pour lui, le consommateur n’est pas un être rationnel – un homo economicus qui choisit la meilleure qualité au prix le plus bas – comme le suppose la théorie économique. Le consommateur est guidé dans ses choix économiques par la pensée de statut, les peurs et d’autres émotions irrationnelles.

Les gouvernements et les entreprises peuvent utiliser cette science en donnant aux gens une impulsion indélébile dans la bonne direction. Thaler a appelé cela le ‘nudging’.

En 2008, avec un collègue de Harvard, il a décrit ce défi dans le best-seller Nudge, en prenant de meilleures décisions sur la santé, le bonheur et la prospérité.

Thaler a essayé de créer une passerelle entre l’économie et la psychologie. Par exemple, la recherche montre que la déception d’une perte de 100 euros est beaucoup plus grande que la joie créée par le bénéfice du même montant. Cela n’empêche pas les gens de continuer à jouer. Les gens lavent eux-mêmes leur voiture parce qu’ils trouvent trop cher de laisser un gamin le faire pour 15 euros. Mais ils ne vont pas laver la voiture de quelqu’un d’autre pour le double montant.

Les spécialistes du marketing emploient la psychologie beaucoup plus que les économistes, car is savent comment gagner plus de cette façon. C’est pourquoi ils mettent les articles plus chers au niveau des yeux dans les rayons des magasins. Et c’est pourquoi les magasins donnent des coupons de réduction au lieu de baisser le prix d’un article, parce que cela répond à la nécessité de négocier.

Appliquez donc les meilleures idées de ces livres pour apprendre comment gagner plus

  • Soyez patients. Ne prenez pas des décisions financières rapides. Donnez le temps au temps pour prendre les bonnes décisions.
  • Investissez en fonds plutôt qu’en actions individuelles. C’est le choix de référence de l’investisseur rationnel. C’est celui qui à long terme va vous faire gagner sûrement et facilement.
  • Automatisez, automatisez plus, automatisez encore: et en particulier automatisez votre plan d’épargne! Vous éliminez ainsi l’intervention du facteur le plus faible dans la chaîne de décision: vous-même.
  • Intéressez vous moins à vos investissements. Cela a l’air curieux comme idée, mais je crois que les auteurs ont raison. Si vous avez bien fait votre travail de base, votre argent va travailler pour vous: ne le dérangez donc pas continuellement par des interventions inopinées. La psychologie de l’argent est de laisser le temps faire son œuvre. Ne regardez donc pas la valeur de vos investissements de façon quotidienne. Une évaluation annuelle devrait suffire.
  • Le mieux est l’ennemi du bien. Apprenez à prendre de bonnes décisions et ne vous en faites pas si vous n’avez pas pris la meilleure décision.
  • Ne raisonnez jamais à court terme. Ne voyez que le long terme, et tenez-vous en à la loi des grands nombres. A un moment donné, le marché des actions est toujours soit à la hausse, soit à la baisse. Mais le S&P 500 a toujours eu un rendement annuel moyen supérieur à 9% depuis des dizaines et des dizaines d’années. Comment gagner plus en bourse est très simple: investissez dans un bon fonds, et à la limite, ne regardez même plus les cours boursiers: en 20 ans vous serez probablement riche!
R

C’est la responsabilité de chacun de travailler à son rêve

➡ Vous êtes étudiant?

➡ Vous êtes indépendant?

➡ Vous êtes employé?

➡ Vous êtes fonctionnaire?

➡ Vous êtes sans travail?

➡ Vous êtes retraité?

C’est votre responsabilité de travailler à votre rêve.

Et d’en faire une réalité.

Ma formation Vendez va vous aider.

vendez

Votre Formation

pour devenir votre propre patron

et ne plus faire que ce que vous aimez

Vos commentaires

3 Commentaires

  1. Bonjour Luc.
    Nous sommes notre pire ennemi me disait ma mère.

    Réponse
  2. Article très intéressant comme toujours Luc.

    Réponse
    • Merci Lindah pour cet encouragement qui me fait bien plaisir!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je m’appelle LUC BRIALY.
Et je vais vous faire conquérir votre liberté financière.

Découvrez comment travailler moins pour gagner plus, placer son argent, utiliser l'investissement immobilier et préparer sa retraite.
Je l'ai fait avant vous. Je suis millionnaire et financièrement indépendant.
Vous pourrez le devenir également!

Je vous ai aidé? Offrez-moi un café, un déjeuner, un diner!

Rendement locatif
Divi
booking.com
airbnb
GRATUIT: recevez votre livre sur votre liberté financière
CLIQUEZ
close-image

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à

ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

10 questions sur la retraite



Préparez votre retraite

(dès aujourd'hui)


RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.