PLACER VOTRE ARGENT

Fonds indiciels, trackers et ETF
le meilleur choix pour investir

Fonds indiciels

Quand vous investissez dans des fonds indiciels (appelés aussi tracker ou ETF), et plus particulièrement dans un fond indiciel qui reproduit une catégorie large d’actions boursières, vous pouvez vous concentrer sur le maintien de frais de gestion bas et sur la croissance régulière de votre portefeuille.

C’est donc la solution optimale pour investir aujourd’hui en bourse.

Suivez le guide.

Si vous ne savez pas analyser un bilan, si vous ne connaissez pas la différence entre profit et marge brute, si vous n’avez aucun intérêt pour la vie des sociétés commerciales, il vaut mieux que vous n’investissiez pas en actions individuelles. Vous êtes en effet en position de faiblesse pour choisir en connaissance de cause les sociétés dans lesquelles vous pourriez investir votre épargne.

Que faire alors si malgré tout vous désirez profiter de la formidable capacité qu’a le marché boursier à battre tout autre sorte d’investissement, si on prend en compte la fantastique puissance des intérêts composés à long terme?

Rendement élevé, accès facile, frais réduits, les trackers permettent, à partir de quelques dizaines d’euros seulement, de se constituer un portefeuille bien diversié et négociable en Bourse.

La modestie des taux d’intérêt actuels a pour conséquence que l’épargne traditionnelle ne rapporte quasiment plus rien. C’est un fait: l’épargne n’enrichit plus. C’est même pire: elle appauvrit puisqu’il n’y a aucun compte d’épargne dont le rendement est supérieur à l’inflation. En d’autres termes, l’argent que vous placez sur un compte d’épargne ne vous permet pas de conserver votre pouvoir d’achat puisque son rendement est inférieur à l’évolution du coût de la vie.

Que faire? La réponse est simple: activez votre épargne. Ne mettez de côté que ce qui est nécessaire pour prévenir les aléas de la vie quotidienne (3 à 12 mois de revenus) ou pallier aux dépenses importantes prévues à court terme. Et investissez le reste. Pour investir, vous avez le choix entre divers actifs: les actions, les obligations et les fonds de placement, qui, tous, rapportent plus que les comptes d’épargne.

Je vous propose d’examiner un de ces actifs que l’on range dans la catégorie des fonds de placement, les trackers ou ETF. Ils ont leur place dans tout portefeuille, mais à une condition: il faut du temps.

Vous pouvez creuser davantage ce sujet et devenir vous aussi un investisseur heureux en vous procurant ce livre que je vous offre gratuitement: cliquez ici.

Définitions des fonds indiciels, tracker et ETF

Tout d’abord, éliminons une question de vocabulaire.

ETF, trackers et fonds indiciels: tout cela est (presque) la même chose.

ETF est l’acronyme anglais de Exchanged Traded Funds. En France, les ETF sont plus couramment désignés sous le terme de trackers. Ce sont 2 termes différents pour désigner la même chose.

Les trackers sont des fonds côtés en bourse qui répliquent la performance d’un indice boursier, comme par exemple le Dow Jones, CAC 40, l’Euronext 100 ou le S&P 500.

Les trackers sont des fonds de placement (donc un portefeuille diversifié) cotés en Bourse (donc négociables à tout moment, comme les actions) qui présentent une particularité: leur portefeuille est une copie conforme de leur indice de référence. Les trackers existent depuis plus de 25 ans et rencontrent un succès croissant auprès des investisseurs.

Comme le portefeuille des trackers est une copie conforme de leur indice de référence, leur objectif va de soi: égaler les performances de cet indice. C’est de là d’ailleurs que vient l’appellation ‘tracker’ (en anglais ‘to track’ = suivre).

On parle donc de gestion indicielle.

Cet indice de référence peut être de toute nature. Prenons quelques exemples. Le tracker Lyxor Bel 20 TR UCITS ETF vise à égaler les prestations de l’indice boursier belge le plus connu, le Bel 20 (= les 20 principales actions d’Euronext Bruxelles). Le tracker Gold Bullion Securities vise, lui, à égaler les performances du marché de l’or. Ce tracker remplit fort bien sa tâche. Lorsque le cours de l’or monte, le tracker en fait autant, et inversement bien sûr. Vous trouverez également des ETF qui suivent le Dow Jones, le S&P 500, le CAC 40, etc. tous les actifs peuvent être concernés.

On reconnaît les trackers à leur appellation:
– par le recours à l’abréviation ‘ETF’. Exemples : Amundi ETF MSCI World Energy UCITS ETF (actions du secteur énergétique) ou XACT OMXS30 UCITS ETF (actions suédoises) ;
– par le nom de leur émetteur. Ainsi, le tracker db X-Trackers est émis par Deutsche Asset Management, la gamme iShares par BlackRock, la gamme Lyxor ETF par Société Générale et les gammes PowerShares, SPDR, Vanguard ETF et VanEck Vectors par respectivement Invesco, State Street, Vanguard et VanEck, des noms connus dans le vaste univers des trackers, et que chacun devrait retrouver dans son protefeuille.

Quelle est la différence entre un fonds indiciel et un ETF ou tracker?

C’est quasi la même chose!

Le principe d’un fonds indiciel est le même que celui de l’ETF (et donc du tracker!). La différence se situe dans le processus d’achat et de vente. Alors qu’un ETF peut être acheté ou vendu en temps réel à tout moment de la journée (comme les actions), le fonds indiciel n’est valorisé qu’à la clôture de la journée boursière. En pratique cela ne change pas grand chose pour vous.

À cause de tout ceci, nous allons employer indifférement ces 3 termes dans la suite de cet article.

John ‘Jack’ Bogle

L’inventeur des fonds indiciaires, John ‘Jack’ Bogle, le fondateur de Vanguard, est un génie.

En 1974, à une époque où tout le monde essayait de battre le marché soit en achetant des actions individuelles, soit via des fonds de placements gérés par des administrateurs, pour ensuite devoir payer des frais coûteux pour cette façon d’investir, il a eu cette idée: ‘Pourquoi ne pas simplement imiter ce que les indices font et ne pas gérer quoi que ce soit?’.

Cette petite pensée s’est transformée au siècle suivant en l’une des plus dominantes idées d’investissement, et Vanguard est devenue l’une des sociétés d’investissement les plus respectées dans le monde.

L’invention de Bogle, les fonds indiciels, est toujours l’un des moyens les plus sûrs et sans stress d’investir aujourd’hui, et il a écrit un livre à ce sujet: ‘The Little Book of Common Sense Investing’ dont je vous conseulle chaleureusement la lecture.

En partie actions de bourse, en partie des fonds communs de placement, et très populaires, les ETF sont devenus très importants dans le monde des investissements.

Les banques en ligne notamment vantent leurs mérites et en proposent sur leurs contrats d’assurance vie. Vous pouvez les acheter tout simplement  dans le cadre de votre PEA. Année après année, les ETF ont ainsi gagné des parts de marché. Après des souscriptions nettes de 35,59 milliards des dollars en août, les ETF et ETP cotés dans le monde entier ont atteint un nouveau record d’encours à 5.230 milliards de dollars, montrent les dernières statistiques d’ETFGI.

 

« Ne cherchez pas l’aiguille dans la botte de foin, achetez toute la botte! »

 John ‘Jack’ Bogle

Index et fonds indiciels 

Les fonds indiciels sont des fonds de placement qui ne sont pas gérés par un gestionnaire de fonds dans le sens classique du terme: ils ne font que suivre un index donné. Des exemples d’indice célèbres sont le Dow Jones et le S&P 500 pour le marché américain,  le CAC 40 pour la bourse de Paris ou l’Euronext 100 pour les actions européennes. Il y a des index qui suivent des actions étrangères ou des certains types d’obligations. Il y a des index qui se concentrent sur les biens immobiliers, comme il y a des index qui se concentrent sur un certain secteur d’activité de l’économie.

Vous trouverez ici une liste exemplative de certains indices boursiers.

fonds indiciels

La fonction des fournisseurs d’indices, tels que MSCI, FTSE Russell ou S&P Global est de créer les indices (boursiers) qui serviront notamment de base à la commercialisation de fonds indicés
(les trackers ou ETF). Ces derniers, qui offrent des avantages de coûts, de diversification et de simplicité, sont en plein boom et sont d’ailleurs, à bien des égards, les meilleurs produits financiers pour constituer un portefeuille diversifié adapté à votre profil de risque et vos objectifs.

C’est précisément parce que les investisseurs recourent de plus en plus aux fonds (quasi) indicés pour investir leur épargne que les concepteurs d’indices font pour ainsi dire la pluie et le beau temps sur les marchés. La composition (ou la modification) d’un indice peut entraîner des mouvements de plusieurs dizaines, voire centaines, de milliards de dollars sur les marchés. A cela se mêlent parfois des enjeux géopolitiques lorsqu’il s’agit de décider si tel ou tel pays doit intégrer, par exemple, la catégorie des marchés émergents ou celle des marchés dits ‘frontières’, comme le Pérou ou le Vietnam. Sans parler des débats sur l’inclusion, ou non, de la Chine dans les indices mondiaux.

Il y a 4 avantages importants à investir votre épargne dans des fonds indiciels

1. Investir dans des fonds indiciels procure une diversification instantanée au meilleur prix

Si par exemple vous investissez dans un tracker (un autre nom pour un fonds indiciel) reproduisant le S&P 500, vous investissez automatiquement dans un fonds qui inclut les performances de 500 grandes sociétés cotées sur les bourses américaines. D’Apple à Exxon Mobil, De General Electric à Microsoft, de Procter & Gamble à Google, si c’est important et si vous en avez entendu parler, c’est probablement inclus dans le S&P 500.

Vous n’êtes donc pas à la merci de choix difficiles et hasardeux entre différentes sociétés: vous avez un échantillon complet.

Et tout cela à un prix sans concurrence: vous trouverez des fonds indiciels pratiquant des frais de gestion de 0,1% par an!

Accès facile, démocratique même puisque la mise minimale est réduite : par exemple, il faut miser environ 35 euros pour acquérir une part du tracker iShares MSCI Australia UCITS ETF dont le portefeuille est le reflet de l’indice MSCI Australia (= les 70 principales actions australiennes). La mise minimale pour la plupart des trackers se situe entre quelques dizaines et quelques centaines d’euros.

2. Investir dans des fonds indiciels vous permet d’acheter à un prix moyen

Les investisseurs sont tentés d’acheter quand la bourse est en hausse et de vendre quand les cours sont bas. Ils achètent un titre de propriété dans une société, voient la baisse des cours, vendent, et jurent de ne plus jamais acheter des actions. Ce n’est pas la bonne façon de procéder. Si vous n’êtes pas en mesure de choisir une société dont vous estimez qu’il faut garder les actions pour très longtemps, d’en récolter et réinvestir les dividendes année après année, il vaut mieux recourir à l’achat au cours moyen.

Dans ce cas, vous investissez chaque mois de façon automatique une certaine somme d’argent pour acheter des fonds indiciels, peu importe le prix du marché. Cette discipline vous permet de résister à la pression des crash boursiers, et d’acheter beaucoup de parts quand les prix chutent, plutôt que de les vendre.

Si vous faites cela pendant 20 à 30 ans, vous deviendrez automatiquement riche: dans notre exemple du S&P 500, depuis sa fondation au 1er janvier 1927, il a eu un rendement annuel moyen de quasi 10%!

3. Investir dans des fonds indiciels vous protège des émotions personnelles

C’est très difficile de s’exciter pour un index; c’est extrêmement facile de s’emballer sur les perspectives d’une société. Cette dernière caractéristique explique que certains mettent de plus en plus de leurs moyens dans l’achat d’actions d’une société en particulier. Quand cela se passe bien, cela peut conduire à la richesse. Si cela se passe mal, cela peut conduire à la banqueroute.

L’usage de fonds indiciels permet d’éviter cet écueil. Si toutes les sociétés qui sous-tendent le S&P 500 se désintègrent, cela signifie tout simplement que le monde entier a explosé. Il est improbable de trouver des investissements offrant tant de sécurité ( et certainement pas le carnet d’épargne!).

4. Investir dans des fonds indiciels peut vous rendre propriétaire des plus grandes et plus profitables entreprises

Bien qu’il y ait toujours des exceptions, les sociétés n’atteignent pas une certaine envergure sans faire les choses correctement. Il y aura évidement des faillites de temps en temps, et le taux de croissance des grandes sociétés est plus lent que celui des PME, mais en moyenne, posséder des fonds indiciels tel que le S&P 500 ou le Dow Jones vous fait investir dans les plus grandes, les plus sûres et les plus profitables de l’univers.

Voici 3 leçons que j’ai aimées sur la puissance des fonds indiciels

Leçon 1: Les fonds classiques, gérés activement, sont hasardeux à investir, parce que le rendement du passé ne garantit pas le succès futur

C’est le même jeu, chaque année: vers décembre, il y aura un nouveau visage souriant sur la couverture de tous les magazines financiers. Le gestionnaire de fonds n°1, l’analyste de l’année, bla bla bla. Ensuite, beaucoup de gens investissent dans le fonds de cette personnalité, et risquent de tout perdre, tout simplement parce qu’un gestionnaire de fonds qui a une année phénoménale ne va pas nécessairement répéter la même chose l’année prochaine.

Le marché boursier change si vite que les systèmes qui ont bien travaillé en 2018 n’ont pas fonctionné en 2019, et fonctionneront encore moins en 2025. Chaque année, ce qui fonctionne change complètement.

De tous les fonds communs de placement existants en 1970, moins de 10% existent encore aujourd’hui. Mais même ceux-là ne peuvent pas garantir que vous ferez fructifier votre argent. Après toutes ces années, leurs gestionnaires sont sur le point de prendre leur retraite ou l’ont fait depuis longtemps.

Leçon 2: La majorité de votre argent est mieux investie dans des fonds indiciels à faible coût

Si la gestion active de l’argent ne fonctionne pas, dans quoi devez-vous investir alors? Que diriez-vous de quelque chose qui est pas géré du tout?

Au lieu de payer des frais excessifs pour regarder votre gestionnaire de fonds faire un mauvais travail et recevoir moins que le rendement moyen du marché, les fonds indiciels sont une excellente alternative.

Ils sont le cadeau de Jack Bogle au monde: un fonds d’index qui imite ce que son marché fait. Par exemple, le fonds Dow Jones a la même composition exacte que le Dow Jones réel, juste avec moins de quantités. Si 2% des actions du Dow Jones sont des actions d’Apple, 2% des actions dans le fonds indiciel seront également des actions d’Apple. Les fonds indiciaires ne sont mis à jour que lorsque l’indice qu’ils modélisent change dans sa composition, et ils sont donc une manière passive d’investir.

Parce qu’il n’y a quasi pas de gestion, il n’y a presque pas de frais (généralement moins de 1% par an), et puisqu’ils modélisent l’indice global, les rendements se développent lentement, mais régulièrement, parce qu’ils ne sont pas affectés par la volatilité du système de gestion (acheter bas/vendre haut) que la plupart des gestionnaires de fonds emploient.

Même le génial Warren Buffett n’hésite pas à conseiller à son épouse d’investir dans un ETF S&P 500 pour gérer la fortune qu’elle héritera le jour de son décès. C’est vous dire!

Mais lequel des fonds indiciels devriez-vous choisir?

Leçon 3: Vous ne pouvez pas vous tromper en choisissant simplement le fonds indiciel le moins cher

Étant donné que tous les fonds indiciels fonctionnent selon les mêmes principes et promettent des rendements similaires sur le marché boursier en général (qui sont en moyenne de 8% par an), votre meilleur pari est d’acheter le moins cher des fonds indiciels qui est disponible pour vous, et qui réplique le marché qui vous intéresse.

Vous trouverez peut-être quelque inspiration dans mon portefeuille, qui ne comprend que des fonds indiciaires, qui ne coûtent pas grand chose en frais. Sur le long terme, même quelques centimes de frais diminuent implacablement votre rendement.

Étant donné que les dépenses des sociétés de fonds indiciels ne sont par définition pas en corrélation avec leurs rendements, vous pouvez choisir en toute sécurité le fonds avec la structure la moins chère de coûts.

Une nouvelle polémique

Mais une polémique se fait jour: et si les ETF étaient victimes d’une bulle, présentant un risque à terme pour les investisseurs?

Je ne pense pas.

D’abord, ne confondons pas le contenant (un fonds indiciel en tant que véhicule de placement) et le contenu (telle ou telle catégorie d’actifs).

De fait, les grandes actions américaines constituent la classe d’actifs la plus représentée aujourd’hui dans les trackers. Or, si selon moi, les actions américaines ne sont plus aujourd’hui bon marché, elles ne sont pas non plus excessivement chères.

Et les fonds gérés activement en actions américaines ne sont d’ailleurs pas très différents des trackers en termes de valorisation des actions qu’ils renferment.

Rien de spécifique aux trackers donc.

Certains affirment néanmoins que le principe même de gestion indicielle implique des distorsions dans les cours des actions, toujours plus d’argent poussant à la hausse – en dehors de toute réalité économique – les mêmes actions (les plus grosses capitalisations).

En l’état actuel des choses, rien ne permet de l’affirmer.

Tout comme il serait imprudent de soutenir qu’une baisse boursière serait aggravée par la présence des ETF dont les détenteurs seraient plus prompts à la panique.

Il me semble que ce soit le contraire qui est sans doute vrai: un amateur de trackers investit probablement davantage dans une optique de long terme.

Et puisque j’aime réfléchir à long terme, je suis donc un grand partisan des ETF.

Qui donc a intérêt à cette fausse polémique?

Sans aucun doute, ceux qui sont chassés du devant de la scène par les ETF.

À savoir les gérants de fonds actifs qui vivent des frais souvent exorbitants qu’ils facturent à leurs clients et qui ne sont que très rarement justifiés par de meilleures performances.

Aux États-Unis, depuis 23 ans, ce sont pas moins de 287 milliards USD qui ont été épargnés par les clients de trackers nettement moins chers et globalement plus performants que les fonds gérés activement.

De quoi expliquer le succès populaire des trackers, mais aussi mon sentiment positif à leur égard.

Longue vie aux ETF!

L’émission sur Arte, de même que les analyses sur YouTube, tout cela est assez indigeste et faux sur le principe: les ETF ne font pas le marché, ils le répliquent.

Je n’ai pas compris l’intérêt de ces reportages.

De plus, nous savons tous que les bourses montent et descendent: il n’y a pas de quoi paniquer quand on travaille à long terme, càd sur plus de 20 ans.

C’est du sensationnalisme, pas du reportage objectif.

Cela touche au ridicule, mais c’est évidemment dangereux, car cela fait paniquer les gens pour rien.

Où acheter des fonds indiciels?

Chez votre banquier habituel: en principe, il vous aidera à mieux comprendre et à choisir les fonds qui vous conviennent. En principe seulement. En réalité bien souvent il faut constater qu’il vous orientera vers des fonds où il aura plus de commission. C’est lui qui va gagner de l’argent, pas vous.

En ligne: c’est une meilleure solution. Les courtiers en ligne ne discutent pas, ils réalisent vos ordres d’achat et de vente, un point c’est tout. Leurs commissions sont parfois ridiculement basses par rapport à celles demandées par votre banquier.

Adresses de courtier en ligne

Il est en général difficile de trouver tous les fonds que vous voudrez acheter chez le même courtier. Il faudra devenir client d’au moins 2 courtiers. Dans le tableau des fonds que j’ai dans mon portefeuille, je donne le nom de 2 ou 3 courtiers en lignes qui les vendent. Vous pouvez aussi acheter des alternatives aux fonds que j’ai dans mon portefeuille: il existe par exemple plusieurs fonds indiciels de la bourse américaine. Il ne faut pas nécessairement acheter les mêmes fonds que moi.

Voici quelques adresses pour la France:

www.boursorama.com

www.sicavonline.fr

www.fortuneo.fr

www.boursedirect.fr

www.binck.fr

Dans la leçon 27 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi. je vous enseigne, pas à pas, dans un français simple et compréhensible, quel fonds choisir et dans quelle banque (oui je cite les noms!) pour être certain de conquérir votre liberté financière. 

devenir riche mode d'emploi

Édition 2019

Conquérir Votre Liberté Financière

Méthode Garantie

100% de réussite

Faut-il investir en Chine en 2019?

Faut-il investir en Chine en 2019?

Investir en Chine n’est pas conseillé. Si vous en avez, vendez les actions chinoises, dont le rendement espéré n’a cessé de baisser ces dernières années.

Vos commentaires

16 Commentaires

  1. Bonjour Luc,
    Merci pour cet article qui délivre un premier niveau d’éclairage.
    A l’image des fonds indiciels S&P 500 que vous indiquez dans la leçon 27 de votre formation « Devenir Riche. Mode d’Emploi », auriez-vous des pistes (je ne vais pas parler de préconisation, le terme serait inadapté) pour des fonds indiciels (dividendes réinvestis) qui répliqueraient la performance d’un indice boursier anglo-saxon, afin de se postionner sur des actions birtanniques ?
    Au plaisir de vous lire.

    Réponse
    • L’ETF iShares Core FTSE 100 ETF (IE00B53HP851) est un excellent fond de capitalisation, qui n’a que 0,07% de frais.

      Réponse
  2. Bonjour Luc,
    Depuis presque deux ans, j’achete tous les mois du VTi (Vanguard total Stock Market).
    En revanche, cet excellent tracker n’est pas éligible au PEA.
    Je suis donc en train de comparer plusieurs ETF suivant l’indice du S&P500 et éligible au PEA. Vous conseillez un ETF capitalisant. Cependant quand je compare SP5 (distribuant) et PSP5 (capitalisant), je constate qu’ils ont une performance annualisée proche. PSP5 ne devrait-il pas faire au moins 1,5% de mieux que SP5 comme il est sensé capitaliser les dividendes?
    De plus, le S&P500 enregistre une performance annualisée des 10% par an, dividendes réinvestis. Existe-t-il un graphique illustrant cette performance ? Je ne trouve sur internet que l’évolution du prix du S&P500 et non celui avec dividendes réinvestis.
    En vous remerciant pour vos articles
    Bien cordialement

    Réponse
    • Le VTI est en effet un excellent fond, qui offre un rapport qualité/prix remarquable. Malheureusement, comme vous le signalez, il n’est pas éligible au PEA, ce qui le disqualifie en France, car son rendement net est terriblement affecté par le traitement fiscal défavorable qui en résulte.
      Dans la leçon 27 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi. je vous enseigne, pas à pas, dans un français simple et compréhensible, quel fonds choisir et dans quelle banque, et comment faire cela avec le moins de frais, et surtout avec le moins de taxes possible (oui, je cite même les noms!).
      Il est normal que les fonds de distribution et les fonds de capitalisation aient environ le même rendement brut, la différence étant que les dividendes vous sont distribués régulièrement.
      Les dividendes jouent un rôle majeur dans le rendement que les investisseurs recoivent. À titre d’information, en septembre 2019, le rendement, dividendes réinvestis, du S&P 500, était de 9,99% sur 50 ans. Dividendes non réinvestis, ce rendement tombe à 6,82%. Sur une telle période de temps, plus de 80% du rendement total de S&P 500 d’une somme de 10.000$ peut par conséquent être attribué aux dividendes réinvestis et aux intérêts composés qui sont ainsi dégagés:

      S&P 500

      Toujours dans ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi., vous trouverez une calculatrice de rendement S&P 500, avec ou sans dividendes réinvestis, qui vous permettra de calculer ce rendement à travers le temps (et donc de construire, si vous le désirez, facilement un graphique via un tableur comme Excel).

      Réponse
    • Cet article provient d’une firme qui doit gagner de l’argent en gestion de portefeuille pour sa clientèle. Comme il n’y a pas beaucoup à gagner pour eux dans les fonds indiciels, et qu’en plus ceux-ci sont totalement transparents dans leur gestion, il faut bien qu’ils trouvent tous les arguments possibles et imaginables pour défendre leur business.

      Réponse
      • C’est à peu près ce à quoi je m’attendais mais je souhaitais avoir votre avis.

        Merci !

        Réponse
  3. Une petite question (probablement idiote): quelle est la différence fondamentale (en dehors des frais de versement) entre acheter un fond indiciel (dans le cadre d’un PEA, j’imagine ?) et acheter des UC indexées sur les même fonds dans une assurance-vie? (D’une manière générale, je trouve votre site un peu ambigu sur les assurances vies, tantôt désigné comme une placement indispensable après l’immobilier, tantôt taxé de moutonnierisme 🙂 )

    Cordialement

    Réponse
    • Je trouve que ce n’est pas une question idiote. En fait il n’y a pas de différence fondamentale, l’assurance-vie est même un système aussi intéressant à ce sujet que le PEA.
      Je ne pense pas que ce soit moi qui soit ambigu, c’est le système.
      En effet, si vous employez l’assurance-vie comme font la plupart des Français, càd avec les propositions habituelles des assureurs (=investir majoritairement en obligations en Euros), ce n’est pas un bon placement, puisqu’il appert d’après les chiffres qu’il ne rapporte que de l’ordre de 1,5%.
      Par contre, si vous l’employez correctement, comme vous le suggérez (mais qui n’est fait que par une minorité), c’est un sytème fantastique.
      Le tracker et l’assurance-vie que je conseille sont cités nommément, de même que la banque où les acheter avec le minimum de frais, dans les leçons 27 et 28 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi.

      Réponse
  4. Bonjour Mr Brialy , voila j’ai 26 ans et compte ouvrir un pea à la fin du mois pour investir dans des fond indiciels, je pense investir à long terme ( plus de 20 ans ), avec combien de fonds pensez-vous qu’il est judicieux de commencer?
    Merci pour toutes ces informations sur votre blog, j’ai récemment acheté votre formation et cela m’a permis d’apprendre déjà beaucoup.

    Réponse
    • A votre âge et avec votre horizon de placement, je me rendrais la vie facile en commençant avec un seul fonds. Vous apprendrez ainsi comment faire, et tout naturellement vous serez plus motivé à vous intéresser à la bourse, et petit à petit, si le besoin s’en ferait sentir, de mettre des accents à votre stratégie.
      Dans la leçon 27 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi. je vous enseigne, pas à pas, dans un français simple et compréhensible, quel fonds choisir et dans quelle banque pour être certain de conquérir votre liberté financière.

      Réponse
  5. Bonjour,
    Vous parlez d’automatiser les achats de parts mais je viens tout fraichement d’investir sur le S&P AMUNDI chez Bourse Direct, et, le service ne me permet pas d’automatiser. Je devrais donc revenir tous les mois pour racheter en exécutant un ordre de bourse.
    Avez-vous une solution à me proposer ?
    Encore merci pour tous vos conseils et vos articles, grâce à vous j’avance petit à petit et je suis très contente de tout ce que j’apprends.
    Sincères salutations.

    Réponse
    • Bonjour Anaïs,
      Effectivement, je suis un grand partisan de l’automatisation des investissements quand cela est possible. Malheureusement, peu de sociétés offrent ce service en France, et quand elles le font, c’est pour promouvoir leurs propres produits comme les plans d’épargne pilotée de Boursorama. Que cela ne vous empêche pas d’exécuter un ordre de bourse chaque 1er du mois, en vous payant donc vous-même avant de payer les autres.
      Je suis heureux d’apprendre vos progrès. C’est un bel encouragement pour moi.
      Bien à vous.
      Luc Brialy

      Réponse
  6. Bonjour

    Merci pour cet article intéressant. Chez qui conseillez vous de prendre un ETF? Dans une banque ou bien dans une autre entité ?

    Merci pour votre retour.

    Réponse
    • Merci Guillaume pour vos questions. Le tracker et l’assurance-vie que je conseille sont cités nommément, de même que la banque où les acheter avec le minimum de frais, dans les leçons 27 et 28 de ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi.

      Réponse
  7. Exactement le style d’idée que je me faisais sur le sujet, merci beaucoup pour cet incroyable billet.

    Réponse

Soumettre un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenez-moi au courant de vos nouvelles

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je m’appelle LUC BRIALY.
Et je vais vous faire conquérir votre liberté financière.

Découvrez comment travailler moins pour gagner plus, placer son argent, utiliser l'investissement immobilier et préparer sa retraite.
Je l'ai fait avant vous. Je suis millionnaire et financièrement indépendant.
Vous pourrez le devenir également!

Rendement locatif
Divi
booking.com
airbnb

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

Cette formation gratuite vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

devenir riche vous aussi

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITEMENT

Je vous enverrai également ma lettre d’information avec mes meilleurs conseils pour conquérir votre liberté financière. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

Cette formation gratuite vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Augmentez-votre-productivite

TROP DE TRAVAIL et PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITEen 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

devenir riche vous aussi

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Augmentez-votre-productivite

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:
en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail
et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail
et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

leçons retraite

Préparez votre retraite dès aujourd'hui

RECEVEZ CETTE FORMATION GRATUITE

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.