VIVEZ RICHE

Conquérir votre liberté financière.
Les 3 choix à faire.

liberté financière

La plupart des gens veulent la richesse et la liberté financière, mais peu feront ce qu’il faut pour les créer. Pourquoi les gens veulent-ils certaines choses mais ne font jamais ce qu’il faut pour les obtenir?

Quel processus de pensée subconscient provoque une déconnexion entre le désir et faire ce qui est nécessaire pour réaliser ce désir?

La réalité est que presque n’importe qui peut atteindre sa liberté financière avec un effort relativement minimal. Mais très curieusement, presque personne ne le fera.

Tout ce que vous avez à faire est de commencer à vivre avec des habitudes financières spécifiques et éprouvées, assez tôt et avec une cohérence suffisante. Le résultat en sera, avec une certitude presque totale, la liberté financière tant désirée. Je prétends que n’importe quel couple moyen d’environ 25 ans, s’il suit mes conseils, peut devenir au minimum millionnaire en euros vers ses 45 ans.

Vous pouvez creuser déjà davantage ce sujet en vous procurant ce livre que je vous offre gratuitement: cliquez ici.

« Pourquoi si peu de gens réussissent à créer de la richesse alors que beaucoup la désirent … et que ce n’est pas si difficile à réaliser? »

Tout le monde peut le faire, mais toutes les études démontrent que moins de cinq pour cent atteignent réellement l’objectif. C’est absolument incroyable. Cela n’a aucun sens.

Après tout, la liberté financière peut avoir un impact éminnement puissant et positif sur la qualité de votre vie. Vous pouvez vivre vos rêves sans être gêné par les contraintes financières. Vous pouvez éliminer les soucis d’argent et arrêter de gâcher autant du précieux temps de votre vie à travailler.

Au lieu de cela, vous pouvez voyager, jouer au golf, vous détendre, lire, passer du temps avec vos proches ou faire ce que vous aimez le plus. La richesse est un objectif très séduisant.

Pourtant, alors que la plupart des gens rêvent de la liberté financière, très peu vont transformer ces rêves en réalité en prenant les mesures nécessaires.

Pourquoi?

Cette question a été l’un des grands mystères de la vie pour moi. Elle se classe juste là-haut avec les trous noirs ou les pyramides d’Égypte.

Le mystère de la raison pour laquelle les gens n’agissent pas pour réaliser leurs rêves a finalement été mis en perspective lorsque j’ai relu une interview du célèbre chirurgien cardiaque Christiaan Barnard, qui devint célèbre pour avoir réussi la première transplantation cardiaque en 1967. Ce médecin a affirmé n’avoir aucune sympathie pour les personnes qui n’avaient pas la volonté ou l’engagement d’arrêter de fumer. Au début, cela peut sembler une déclaration sans cœur (jeu de mots), mais vous devriez faire très attention car son observation est très importante.

Ce qu’il a observé, c’est qu’il n’a jamais eu un patient qui ne pouvait pas arrêter de fumer sur le champ une fois qu’il devrait être opéré. C’est un point critique et très révélateur!

Devant une opération chirurgicale d’une telle ampleur et même une mort possible, les gens ont soudainement, du jour au lendemain, pu arrêter de fumer. Cependant, si vous leur parlez des avantages pour la santé de ne pas fumer, vous n’obtiendrez rien. Jusqu’à ce que le client regarde la mort dans les yeux, il garde l’habitude de fumer en sachant très bien que cela le tue lentement.

Le point de vue du Dr Barnard sur les fumeurs nous enseigne plusieurs leçons sur le comportement humain qui expliquent pourquoi la plupart des gens sont si incroyablement incapables de créer de la richesse.

Premier principe de création de la liberté financière

La première leçon que nous pouvons apprendre du Dr Barnard est que les gens sont généralement plus motivés à éviter la douleur que de rechercher le plaisir.

Dans l’exemple du tabagisme, le patient continue à fumer parce que l’arrêt est douloureux. De plus, fumer donne un plaisir immédiat. L’impact sur la santé n’est pas aussi impérieux pour le fumeur que le plaisir passager de la prochaine cigarette, et la douleur immédiate qui résulterait de ne pas la fumer.

Une fois que la chirurgie cardiaque est devenue imminente, l’impact sur la santé devient indéniable et très présent dans le vécu du patient. À ce stade, le tabagisme se termine parce que la peur dramatique de la chirurgie et la mort possible l’emportent largement sur la douleur bien moindre d’arrêter de fumer, ou le plaisir passager d’une autre cigarette.

Les gens fument parce que cela leur procure du plaisir et que cesser de fumer est douloureux. Ils arrêtent de fumer seulement lorsqu’ils sont contraints par une douleur plus forte: une intervention chirurgicale ou la mort.

C’est très important à comprendre.

Le même problème se produit dans la création de la liberté financière.

Je peux parler des avantages de l’épargne et de l’investissement jusqu’à ce que je sois atone, et cependant les gens ne le feront toujours pas. Car c’est un objectif de plaisir dans l’avenir qui vous oblige à supporter des douleurs mineures et des inconvénients dans l’immédiat.

Pour que quelqu’un soit suffisamment motivé pour surmonter sa léthargie, prendre des risques et affronter la peur du changement nécessaire pour créer de la richesse, il faudrait qu’il y ait une souffrance immédiate et substantielle plus grande que l’alternative de ne rien faire.

Malheureusement, ne pas construire votre liberté financière ne vous causera aucune douleur, du moins pas aujourd’hui. Il n’y a pas de motivateur comme la chirurgie pour vous forcer à l’action. Pour cette raison, peu de gens agissent de manière proactive.

Regardons les choses en face: le mode de vie de notre civilisation de consommation (qui est antithétique à la création de richesse) n’est pas si désagréable au jour le jour. Vous payez vos factures, conduisez une voiture acceptable, prenez des vacances, mangez de la bonne nourriture et sortez de temps en temps.

Votre vie est remplie et votre estomac aussi. Votre seuil de douleur n’a pas été atteint car sinon vous feriez quelque chose pour la diminuer.

La règle est simple: vous ferez ce qu’il faut pour créer de la richesse lorsque la douleur de votre réalité financière dépassera le prix que vous devrez payer pour faire quelque chose à ce sujet.

Vous savez bien que vous devriez épargner, investir et apprendre les finances personnelles, mais c’est assez nébuleux comme concept, et les conséquences de remettre tout cela à plus tard ne sont pas immédiatement douloureuses.

Comme le fumeur qui lentement mais sûrement s’irrite de sa mauvaise santé, le consommateur typique succombe lentement mais sûrement dans l’emphysème financier. La raison en est que la promesse de la richesse et la liberté financière ne déclenche aucune incitation immédiate à l’action… jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

En fait, ne pas construire de la richesse aujourd’hui vous donne plus de temps et d’argent pour d’autres activités, et donc plus de plaisir immédiat. Où est la peine de vous motiver à l’action maintenant? Ça n’existe pas … jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Second principe de création de la liberté financière

Le deuxième principe que nous pouvons apprendre des fumeurs au sujet de la nature humaine est que nous sommes plus intéressés à préserver notre confort actuel que de maximiser notre confort futur.

Nous préférons avoir notre plaisir passager maintenant, même si cela implique conséquences négatives à long terme dans l’avenir.

Par exemple, tout fumeur à long terme encore vivant est bien conscient des conséquences négatives et importantes de son tabagisme sur sa santé. Pourtant, il va tout de même continuer à fumer parce que les conséquences sur sa santé sont dans l’avenir et inconnues. Le plaisir de fumer par contre est présent et connu. Le fumeur invétéré est donc davantage motivé par le plaisir présent et connu que par le plaisir futur et inconnu.

C’est un point clé!

La même chose se produit lors de la création de la liberté financière.

Il faut que vous fassiez des sacrifices connus à court terme pour atteindre un objectif à long terme inconnu. Ce n’est pas une équation facile, et c’est l’une des principales raisons pour laquelle moins de cinq pour cent des gens deviennent suffisement riche que pour prendre leur retraite avec une sécurité financière suffisante.

Voici un échantillon de commentaires que j’ai déjà reçu de lecteurs de ce site reflétant ce dilemme:
-La retraite est tellement loin dans le futur que c’est comme une autre vie. Pourquoi s’embêter avec toutes les difficultés en ce moment alors qu’il y a tellement d’autres problèmes urgents à régler? Je vais le faire un jour. Il y a assez de temps pour cela.
-J’ai peur de prendre des risques d’investissement, car cela pourrait entraîner des pertes. Je ne supporte pas une perte, même à court terme. Je n’aime pas miser mon argent durement gagné sur un résultat incertain. Qui sait ce qui va se passer? Je m’inquiète d’investir.
-Je ne comprends pas bien ce qu’est investir et comment le faire. Je n’aime pas tous ces calculs et ces chiffres. Apprendre à ce sujet m’ennuie. Et votre formation coûte 29€! C’est beaucoup d’argent!
-Je préfère louer mon logement que l’acheter, car mon loyer est mensuellement moins cher qu’un prêt logement.
-Vivre avec moins que je gagne afin de pouvoir épargner et investir la différence, c’est sacrifier mon style de vie d’aujourd’hui. Je veux vraiment la nouvelle voiture, le nouveau iPhone, ou la piscine maintenant. Peut-être que je commencerai à investir l’année prochaine.
-L’apprentissage de l’investissement et des finances personnelles signifie que je passe du temps aujourd’hui pour un bénéfice futur demain. J’ai d’autres choses qui sont de plus grandes urgences comme le travail, les appels téléphoniques, la télévision, le football et le dîner de ce soir.

À combien de ces exemples pouvez-vous vous référer? Chacun illustre comment la création proactive de votre liberté financière vous oblige à rechercher et tolérer régulièrement des douleurs et des malaises à court terme. Cela crée de la résistance parce que nous sommes motivés à chercher un plaisir immédiat maintenant. La douleur et l’inconfort nous démotivent.

La réalité est que la vie vous fournira toujours des alternatives à la création de richesse qui apportent plus de plaisir immédiat. De même, il y aura toujours une urgence encore plus urgente ou un incendie à éteindre à court terme.

La liberté financière est un objectif à long terme qui n’apparaîtra jamais important à court terme, et voila le problème. Si vous voulez réussir à créer de la richesse dans votre vie, alors vous avez besoin d’un paradigme différent de celui que la plupart des gens vivent.

Il faudra trouver un plaisir immédiat et profondément gratifiant dans l’acte de construire la richesse. Vous devez faire évoluer votre point de vue du sacrifice à court terme vers celui de la satisfaction à long terme si vous voulez conquérir votre liberté financière.

Mais comment faites-vous cela?

La pensée à court terme détruit vos chances d’atteindre votre liberté financière

Que les gens aient des problèmes avec le tabagisme (et la conquête de leur liberté financière) est de l’ordre du court terme: vous donnez une plus grande priorité à ce qui est le plus immédiat plutôt à ce qui est le plus important.

C’est un point critique, donc relisez la phrase précédente.

La richesse est importante, mais elle n’est jamais urgente. Si vous voulez créer de la richesse, vous devez organiser les priorités de votre vie d’une manière différente. Vous ne pouvez pas prioriser en fonction de l’urgence ou vous ne réussirez jamais.

Imaginez par contre ce qui se passerait si vous commenciez à prioriser la façon dont vous dépensez votre temps et votre argent selon une perspective à long terme. Cela retournerait tous les exemples dans cet article. Cela inverserait le résultat. En d’autres termes, la pensée à court terme est notre mode de fonctionnement automatique. Nous traitons de ce qui est immédiat d’abord parce que c’est un mécanisme de survie câblé dans notre ADN.

Cependant, la société moderne a progressé au point où ce mécanisme de survie est devenu plus nocif que bénéfique. Votre vie pourrait être grandement améliorée si vous appreniez à équilibrer les décisions à court terme dans une perspective à long terme. Si le fumeur donne la priorité au long terme, il ne fumerait jamais plus une seule cigarette.

Le plaisir à court terme de la nicotine serait nul en comparaison des conséquences à long terme du tabagisme sur la santé. De même, si vous accordiez la priorité à votre liberté financière à long terme, alors vos habitudes de dépenses, d’épargne et d’investissement changeraient complètement. Le plaisir à long terme de cette nouvelle voiture coûteuse ou de cette dixième paire de chaussures serait ridicule en comparaison avec le plaisir à long terme de la liberté financière.

La réalité est que la plupart des gens prennent des décisions quotidiennes fondées sur des préoccupations quotidiennes. Changer cela peut sembler exiger une discipline super-humaine, mais ce n’est pas mon expérience (ou l’expérience des clients de mes formations). Ce n’est vraiment qu’un changement de perspective qui entraîne des priorités nouvelles. C’est plus facile que ça en a l’air.

Votre comportement sera d’atteindre la liberté financière en mettant l’accent sur vos objectifs les plus importants à long terme dans chaque décision que vous prenez. Vous n’avez pas besoin de vous soucier des préoccupations à court terme. Les désirs des consommateurs seront bien entretenus par les annonceurs, et d’autres relations dans votre vie exigeront que leurs besoins immédiats soient satisfaits. Le matériel urgent à court terme prend soin de lui-même, vous devez donc prendre soin du long terme.

Vous avez à prioriser ce qui est le plus important pour vous en équilibrant vos besoins à long terme avec toutes les questions urgentes de la journée. Si vous ne le faites pas, personne d’autre ne le fera. La triste réalité est que vos objectifs à long terme ne se réaliseront jamais à moins que vous ne les réalisiez vous-même de façon proactive.

L’illusion de la douleur à court terme

La vérité, c’est qu’il vous faudra économiser, investir et apprendre.

Il vous faudra prendre le temps et l’argent d’autres activités qui fournissent une satisfaction immédiate.

La plupart d’entre nous sont déjà assez occupés, et la dernière chose dont nous avons besoin est quelque chose de plus à faire. C’est un obstacle majeur à la conquête de la liberté financière. Le problème est que si vous ne surmontez pas cet obstacle, alors vous vous mettez en place pour encore plus de douleur à long terme.

Si votre objectif est de minimiser la douleur totale dans votre vie, alors il est beaucoup plus facile de se confronter à des petits monticules de petits problèmes à court terme que d’affronter d’une montagne quasi infranchissable de douleur à long terme.

Si vous voulez prendre votre retraite tôt et suffisement riche pour qu’elle soit sans souci, vous devez cesser de penser à court terme et commencer à penser à long terme. Satisfaire tous les besoins à court terme évincera la capacité de satisfaire des objectifs à long terme comme la richesse, la santé et l’épanouissement.

C’est un concept très important.

Par exemple, vous préférerez peut-être lire le dernier best-seller à la place d’étudier ma formation Devenir Riche. Mode d’Emploi. C’est aussi moins cher. Et il n’y a rien de mal à cela, à moins que vous ne lisiez rien d’autre que des best-sellers pendant vingt ans. Car après vingt ans, la plupart des lectures amusantes seront oubliées depuis longtemps, mais le prix que vous aurez payé pour privilégier le divertissement plutôt que l’utilité sera une intelligence financière moindre. Et la conséquence d’une faible intelligence financière est une performance d’investissement réduite, plus d’erreurs, plus de pertes, voire même la pauvreté.

De même, vous pouvez désirer un cornet de crème glacée plutôt qu’un peu d’exercice, et il n’y a rien de mal à cela à court terme. Cependant, si vous en faites une habitude régulière, alors il y aura évidemment des conséquences pour votre santé. De la même façon, il n’y a rien de mal à conduire une belle voiture et à porter des vêtements de luxe qui remplissent le placard de votre maison trop grande. Cependant, après vingt années de priorité au mode de vie actuel, l’effet composé est stupéfiant. Une occasion facile de créer de la richesse grâce aux intérêts composés à long terme sera gaspillée, alors que tous ces articles de consommation convoités seront usés ou disparus.

Par exemple, cet effet devient littéralement dramatique, il n’y a pas d’autre mot, si vous louez toute votre vie votre logement (donc en général pendant 60 ans) si vous avez la possibilité de l’acheter avec un emprunt sur 20 ans (tout le monde n’a malheureusement pas cette possibilité), même si votre loyer est inférieur -à court terme- que cet emprunt. Un enfant de dix ans qui apprend à compter peut vérifier cela, cependant il existe des adultes qui persistent dans cet égarement coupable. Cette méconnaissance financière, et ce refus de considérer le long terme, font que la France est un des pays d’Europe où il y a le plus de locataires!

Le fait est que ce qui semble être une solution moins douloureuse à court terme est généralement l’alternative la plus douloureuse lorsqu’on la considère dans la perspective de vingt, quarante ou  soixante ans. Nous oublions en effet trop facilement que notre espérance de vie est à présent de 83 ans en moyenne, et qu’elle augmente chaque année un peu plus.

C’est un point clé!

Il n’y a rien de mal à faire la fête de temps en temps: le but ne doit pas être l’austérité. L’objectif est de créer des habitudes à long terme qui vous emmènent vers ce qui est le plus important dans votre vie.

Vos habitudes régulières sont importantes car votre santé, votre richesse et votre bonheur sont en grande partie le résultat de vos habitudes quotidiennes. Si vous voulez résoudre le problème de la pensée à court terme, il suffit de commencer habituellement à prendre vos décisions dans la perspective de vingt ou quarante ans (au minimum).

Cela va changer radicalement votre processus de prise de décision.

Qu’est-ce qui pourrait être plus douloureux que de travailler toute votre vie, uniquement pour prendre votre retraite dans la pauvreté?

Mais c’est pourtant la conséquence à long terme de mauvaises habitudes financières. Pensez-vous vraiment qu’il soit plus difficile de gérer les inconvénients relativement mineurs de l’épargne et de l’investissement maintenant? De construire des actifs pour une retraite sécurisée? Ou préférez-vous véritablement une vie un peu plus douce maintenant au détriment du désespoir et de la peur quand vous approcherez de votre retraite?

Qu’est ce qui vous semble le plus douloureux?

La richesse à long terme est l’alternative la moins douloureuse

Comment vous motiver à agir?

Serez-vous l’équivalent financier du patient cardiaque qui vit pour des plaisirs passagers à court terme, pour se réveiller à cinquante ou soixante ans alors que les conséquences à long terme sont indéniables? Ou serez-vous plutôt cette personne trop rare qui peut équilibrer proactivement les conséquences à long terme avec les réalités à court terme en agissant maintenant?

Je vous encourage fortement à ne pas tergiverser.

La liberté financière ne viendra pas d’elle-même par magie, peu importe combien vous ayez confiance en l’avenir. Vous devez la créer de manière proactive. Ne vivez pas dans le déni.

La transition de la pensée à court terme à long terme suit un modèle typique:
1. Les 90 premiers jours sont difficiles. Vous combattez toutes vos vieilles habitudes et vos systèmes habituels qui renforcent votre ancien comportement. Une période initiale d’autodiscipline, de mise à plat des comptes et d’acharnement est nécessaire pour vous aider à surmonter la difficulté.
2. Après les 90 premiers jours, vos nouveaux systèmes et habitudes de support sont en place et votre engagement envers le processus est ancré. Cela devient beaucoup plus facile, mais vous êtes toujours sujet à une rétrogradation potentielle.
3. Après la première année, les récompenses de votre nouveau comportement deviennent évidentes et renforcent la validité de vos nouvelles habitudes. Votre compte bancaire augmente, votre bilan financier aussi, et vos connaissances sur l’investissement et la finance s’améliorent, ce qui vous donne des retours positifs. Plus important encore, vous commencez à vous sentir différent. Vous vous sentez plus fort, plus heureux et plus satisfait puisque vous commencez à vivre en harmonie avec ce qui est le plus important dans votre vie. Vous avez fait la transition.
4. La dernière étape est réussie quand vous pouvez revoir votre ancienne façon de vivre avec consternation. Tout comme un non-fumeur a de la difficulté à comprendre pourquoi quelqu’un pollue volontairement son système avec des toxines, le bâtisseur de richesse ne peut pas comprendre pourquoi quelqu’un choisit volontairement de se diriger vers des difficultés financières à long terme. Cela n’a tout simplement pas de sens lorsque l’alternative est si facile. Vos nouveaux modèles font maintenant partie de vous et le processus de création de richesse est non seulement agréable, mais les récompenses le rendent positivement addictif.

En fin de compte, l’ensemble du processus de création de la liberté financière change avec le temps

Vous transformez votre attention du superficiel et immédiat au plus profond et au long terme. Là où vous étiez fier de vos actions, vous apprenez plutôt à aimer les résultats de vos actions.

En d’autres termes, les gens fument parce qu’ils aiment fumer. L’action de fumer leur donne un plaisir immédiat. Et cela malgré qu’ils n’aiment pas l’effet à long terme du tabagisme. De même, les gens n’épargnent pas parce qu’ils aiment ne pas consommer. Non, ils épargnent parce qu’ils aiment l’effet à long terme de la liberté financière. Leur passion pour l’effet à long terme sur l’action immédiate est ce qui leur permet de créer de la richesse.

Tout dépend de ce sur quoi vous concentrez votre attention.

Vous pouvez viser soit des actions à court terme, soit des effets à long terme.

La différence dans les résultats est transformationnelle.

Une fois que vous avez fait votre changement de comportement, les actions qui vous semblaient incommodes ou douloureuses comme l’épargne, le contrôle des dépenses, l’investissement et la croissance de votre intelligence financière deviennent maintenant agréables. Le contexte à long terme et les avantages évidents de vos actions régulières ont transformé l’inconvénient en désir. Vous n’avez plus besoin de discipline parce que vous faites simplement ce que vous voulez. Finalement, ce que vous apprenez du processus, c’est que le plaisir, comme la beauté, est dans l’œil du spectateur. Tout dépend de votre cadre de référence. La clé est de choisir le cadre de référence qui vous convient le mieux.

Vous devez faire l’un de ces trois choix

En résumé, vous avez le choix entre trois voies:
1. Pas d’action. Vous ne faites rien maintenant et vous ne ferez rien non plus par tard parce que ce qui semblait difficile maintenant deviendra écrasant plus tard. Vous ne priorisez jamais la richesse et la sécurité financière parce que vous ne prenez pas de responsabilité personnelle. Le résultat est que vous devrez travailler jusqu’à l’âge de la retraite officielle (toujours plus tard donc), et que vous aurez à compter sur votre pension de retraite (bonne chance!), la famille, la charité et les services sociaux locaux pour votre subsistance à la retraite. Vous devenez dépendant plutôt qu’indépendant.
2. Douleur à long terme. Vous remettez à plus tard la création de la liberté financière en donnant la priorité aux besoins à court terme jusqu’à ce que vous atteigniez votre seuil de douleur dans vos dernières années. D’ici là, les alternatives disponibles pour créer de la richesse sont limitées parce que le passage à la richesse nécessite du temps, et ce dernier n’est entretemps plus disponible. L’extrême austérité deviendra le seul moyen d’atteindre votre objectif. Vous pouvez encore réussir à atteindre la sécurité et la liberté financière, mais les actions requises seront plus drastiques, le risque sera plus élevé, et le résultat moins sûr.
3. Un peu de souffrance à court terme pour la liberté à long terme. Vous commencez à construire la richesse aujourd’hui, même si c’est difficile au début. Au fil du temps, vous engrangez le succès et la satisfaction d’honorer ce qui est important dans votre vie. Au fur et à mesure que votre richesse croît, vous trouvez le plaisir d’entretenir des habitudes qui sont en harmonie avec vos valeurs et vos engagements plus profonds. Vous attendez votre avenir avec confiance et sécurité car vous avez agi avec responsabilité personnelle en créant de la richesse et de l’indépendance.

Chaque jour, de toutes les façons, vous faites un de ces choix, consciemment ou non.

Chaque action et décision vous rapproche de la richesse ou vous en éloigne

Choisir l’un des scénarios de vie ci-dessus n’est pas facultatif. L’un d’entre eux est de toutes façons déjà votre réalité d’aujourd’hui.

Lorsque vous choisissez les deux premières voies, vous violez les principes de création de richesse discutés précédemment. Vous êtes plus motivé par la prévention de la douleur à court terme que par la recherche de gains à long terme. Vous êtes également plus motivé par le plaisir passager et immédiat que par le plaisir futur et inconnu. Vous n’avez pas assimilé la façon dont les petites actions quotidiennes entraînent des résultats à long terme. Vous priorisez ce qui est immédiat par rapport à ce qui est important.

Si vous n’êtes pas sûr du choix vers lequel vous vous dirigez en ce moment, il suffit de regarder vos résultats financiers au cours des trois à cinq dernières années. Ils vous montreront avec une certitude absolue le choix que vous êtes en train de vivre. Les résultats ne mentent jamais.

Mais votre passé n’est que de l’histoire. Il ne fait que pointer la direction de votre avenir en montrant les résultats de vos habitudes actuelles.

Vous pouvez choisir de changer ces habitudes dès maintenant, créant ainsi un nouveau futur. Vous êtes responsable. Vous pouvez changer.

Vous n’aurez pas un cancer du poumon en fumant seulement une semaine, tout comme vous n’atteindrez pas la richesse du jour au lendemain.

La cause et l’effet sont liés par des habitudes répétées sur de longues périodes. Il n’y a rien d’extraordinaire à faire pour arrêter de fumer ou pour conquérir votre liberté financière. Vous devez simplement faire des choses ordinaires de façon cohérente et habituelle.

Cela demande de la persévérance au fil du temps et c’est pourquoi c’est difficile à faire, même si c’est facile à comprendre.

Cela défie le désir humain fondamental pour la satisfaction immédiate. C’est pourquoi si peu de gens atteignent la richesse même si c’est relativement facile à faire. Cela demande tout simplement de la discipline et une façon de penser différente.

Le choix vous appartient

Vous pouvez choisir les habitudes quotidiennes qui vous amènent vers vos objectifs à long terme, ou vous pouvez choisir des habitudes quotidiennes qui procurent une gratification passagère.

Vous pouvez poursuivre un plaisir à long terme, ou vous pouvez choisir d’éviter la douleur à court terme.

Qu’est ce qui est le plus important pour vous? Qu’allez-vous faire à ce sujet? Le choix vous appartient.

devenir riche mode d'emploi

Nouveau: édition 2018

Conquérir Votre Liberté Financière

Méthode Garantie

100% de réussite

Vos commentaires

1 Commentaire

  1. Excellent article.
    Dommage que je ne le lise qu’à 49 ans.
    Mais bon, il n’est jamais trop tard ….
    Merci et bon we

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle LUC BRIALY.
Et je vais vous faire conquérir votre liberté financière.

Découvrez comment travailler moins pour gagner plus, placer son argent, utiliser l'investissement immobilier et préparer sa retraite.
Je l'ai fait avant vous. Je suis millionnaire et financièrement indépendant.
Vous pourrez le devenir également!

Je vous ai aidé? Offrez-moi un café, un déjeuner, un diner!

Rendement locatif
Divi
booking.com
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:
en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME
COMMENCEZ VOTRE FORMATION
close-image
Immobilier bien débuter

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Devenez riche vous aussi

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Immobilier bien débuter

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Ce livre gratuit vous apprendra comment bien débuter en 3 étapes dans l’investissement immobilier

 

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

productivité

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

Devenez riche vous aussi

RECEVEZ CE LIVRE GRATUIT

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

productivité

TROP DE TRAVAIL
et
PAS ASSEZ DE TEMPS?

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE:

en 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

LANCEZ-VOUS

Gagnez de l'argent en ne faisant

que ce que vous aimez faire

Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE de 7 jours

Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.