PLACEZ MIEUX VOTRE ARGENT

Vers un euro plus cher?

marchés financiers

Pour la première fois depuis janvier 2019, l’euro coûte plus de 1,15 dollar, contre 1,08 voici trois mois à peine.

Se dirige-t-on vers un euro encore plus cher?

Et avec quelles conséquences pour votre portefeuille?

Taux moins favorables

La faiblesse de l’euro ces dernières années s’explique par le différentiel de taux entre les États-Unis et l’Europe.

Outre-Atlantique, la reprise économique aidant, les taux sont repartis à la hausse.

En Europe, ils sont restés proches de zéro par peur qu’une hausse n’entraîne de lourdes charges financières pour les pays les plus endettés.

Pareil scénario aurait en effet mis à mal les finances publiques des pays les plus fragiles, avec le risque, in fine, de pénaliser la croissance économique.

Résultat, offrant des taux d’intérêt plus élevés, le dollar américain s’est apprécié face à l’euro.

Changement de paradigme

La pandémie a tout changé.

Si la BCE a encore soutenu massivement l’économie, ses taux directeurs se trouvaient déjà à 0%.

Par contre, les États-Unis ont rapidement ramené leurs taux directeurs de 1,50-1,75% à 0-0,25% et lancé des rachats d’actifs sans précédent qui ont fait plonger les taux obligataires.

À 1,92% fin 2019, le taux américain à 10 ans se négocie aujourd’hui à 0,6%.

La Fed (banque centrale américaine) a en outre évoqué la possibilité de maintenir sa politique de taux bas pendant très longtemps.

À terme, un tel choix pourrait coûter cher aux investisseurs qui devront se contenter de faibles taux.

Mais pour l’instant, ceux qui détiennent de la dette américaine peuvent encore espérer de jolis gains.

En effet, le prix de leurs obligations augmentera si les taux américains continuent à baisser, les cours obligataires évoluant dans le sens inverse des taux.

Quoi qu’il en soit, tout porte à croire que le différentiel de taux entre États-Unis et Europe va encore fondre, voire disparaître.

De quoi atténuer la préférence des investisseurs pour le dollar américain et expliquer pourquoi le billet vert s’est récemment déprécié face à l’euro.

Impact de la pandémie et des plans de relance

La réponse à la pandémie agit aussi à d’autres niveaux et il ne fait aucun doute que les pays qui sauront le mieux la contrôler pourront relancer leur économie plus rapidement.

Très touchée entre mars et mai, l’Europe vit un lent et prudent retour à la normale, plus visible dans certains pays que d’autres (mais, on l’a vu ces derniers jours, toujours très fragile).

Aux États-Unis par contre, la pandémie n’est toujours pas sous contrôle, au point de compromettre un retour à la normale dans un avenir proche.

La zone euro dispose en outre globalement d’un bon système de sécurité sociale alors que les États-Unis essaient seulement d’en créer un à la hâte, qui plus est à la veille d’élections présidentielles qui s’annoncent délicates.

Enfin, l’accord sur le financement du plan de relance européen mais aussi sur le budget européen jusqu’en 2027 renforce non seulement l’idée que la zone euro dispose de bases solides pour repartir, mais aussi la crédibilité de l’euro.

Quelles conséquences pour votre portefeuille?

euro

Profitant de la baisse des différentiels de taux et de la réponse européenne à la pandémie, l’euro gagne en crédibilité et grimpe par rapport au dollar.

Depuis janvier, l’euro a gagné 2% face au dollar américain, mais plus encore face à la livre anglaise (7%) et la majorité des devises émergentes : +6% face au yuan chinois, +25% face au real brésilien.

Il est par contre stable face au yen japonais et a perdu quelques plumes vis-à-vis de la couronne suédoise et du franc suisse.

La hausse de l’euro, et donc la baisse des autres devises, représente-t-elle une opportunité pour investir dans ces autres devises?

Oui, mais avec modération et sélectivité.

Grâce à l’accord européen sur le plan de relance et le budget pour les années à venir, l’euro est appelé à rester fort à l’avenir.

Maintenez donc vos positions en euro à travers des ETF d’actions de la zone euro ou des ETF en euro.

Je conserverais aussi une exposition à certains actifs libellés en devises qui ne sont pas forcément bon marché, mais apportent un plus en termes de sécurité et/ou de dynamisme.

Parmi eux, l’obligataire américain (dont les cours vont grimper si les taux baissent encore) ou les actions suisses.

La livre anglaise est un cas à part. Affaiblie par l’imminence du Brexit et une réponse inadaptée à la crise sanitaire, elle est bon marché, mais sa solidité n’est plus ce qu’elle était.

Conclusion

analyse

Les Bourses viennent de subir l’une des pires corrections de leur histoire.

Malgré de meilleurs chiffres depuis fin avril, sommes-nous au bout de nos peines?

Nul ne le sait encore.

Plus votre portefeuille de placement sera réfléchi, plus la probabilité de pouvoir amortir le choc sera élevée.

S’il ne fait aucun doute que si les prochains mois seront encore difficiles, l’économie mondiale finira par rebondir.

Comme je vous l’ai déjà expliqué maintes fois, les turbulences de la bourse ne doivent pas vous faire hésiter.

Aujourd’hui, votre investissement en S&P 500 en est environ à ce qu’il était il y a un an environ.

Un an de perdu: pas de quoi en perdre le sommeil donc.

Voici mes conseils de base:

  1. Ne paniquez pas. Les marchés tentent de voir clair et de s’adapter. Cela peut encore durer quelque temps. Mais à un moment donné, ils retrouveront un point d’équilibre.
  2. Veillez à diversifier vos avoirs. Inspirez-vous de mes 6 portefeuilles de base tels que décrits dans ma formation Comment constituer votre portefeuille boursier en 2020: https://www.lucbrialy.com/e86q.
  3. Ne placez jamais directement en actions individuelles, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, achetez plutôt des ETF.
  4. Gardez du cash pour des opportunités, le moment venu.
  5. Adaptez le risque de vos placements à votre profil. Si la volatilité des actions vous empêche de dormir, mieux vaut les éviter. Il y a d’autres moyens d’investir avec profit, comme l’immobilier: https://www.lucbrialy.com/i1ld
  6. N’oubliez pas qu’un bon investissement est celui qui se conçoit pour le long terme.

Gardez du cash disponible pour des opportunités d’investissements.

J’espère que vous avez suivi mon conseil d’achat d’actions pendant cette (première?) période de prix bradés. Votre portefeuille ne s’en portera que vraiment mieux, et votre accès à la liberté financière n’en sera qu’accéléré.

Les derniers épisodes rappellent néanmoins qu’un portefeuille doit être composé de façon raisonnée pour faire face à toutes les situations.

Je vous explique complètement ce qu’il faut faire dans ma nouvelle formation Comment investir dans les ETF:

https://www.lucbrialy.com/uhgx

Investir dans les ETF peut vous permettre de devenir millionnaire vous aussi, c’est garanti.

etf-tracker

Comment investir dans les
ETF / Trackers

Rendement élevé, accès facile, frais réduits, les etf/trackers permettent, à partir de quelques dizaines d’euros seulement, de se constituer un portefeuille bien diversifié et négociable en Bourse.

Voici la formation pour bien débuter.

Vos commentaires

Seront refusés les commentaires anonymes, insultants, contenant du spam, de fausses adresses email, des liens vers des sites commerciaux ou n’ayant rien à voir avec le sujet. Restez poli et lisez l’article dans sa totalité avant de vous lancer dans des critiques qui le plus souvent sont rencontrées un peu loin.

5 Commentaires

  1. Bonjour Luc,
    avez-vous diversifié sur d’autres etf/actifs ou simplement renforcé pendant cette période ?
    Au plaisir.

    Réponse
  2. Bonsoir – pensez vous que l’action TOTAL, va remonter après le Coronavirus. Merci pour votre avis d’expert. Je suis très inquiète de la baisse actuelle. Cordialement

    Réponse
    • Le pétrolier français Total est le cinquième producteur au niveau mondial et couvre tant les activités d’exploration et de production que de raffinage et de distribution. Il est aussi actif dans le gaz.
      L’effondrement du prix du pétrole et la guerre des prix enclenchée par l’Arabie Saoudite vont modifier durablement l’environnement pour les acteurs du secteur pétrolier. Total ne sera pas épargné. Certes, le groupe dégage un bénéfice à partir d’un baril à 25 USD, mais avant paiement du dividende et investissements. Pour pouvoir d’assumer l’ensemble de ses sorties de cash (rachats d’actions, investissements….), il doit pouvoir vendre son baril à environ 50 USD. Or, ces jours-ci, le baril se négocie à ±35 USD. Et si, comme je le pense, le prix reste un certain temps à ce niveau, l’année 2020 sera difficile pour Total (et tout le secteur).
      Toutefois, je ne pense pas que le dividende (1er atout de l’action) soit en danger. Pendant la crise de 2008, Total n’avait pas baissé son dividende. Il l’avait juste distribué sous forme d’actions pour économiser son cash. Financièrement solide, il peut encore un peu accroître sa dette, modérer ses rachats d’actions et ses investissements.
      Au cours actuel, l’action semble incorporer une bonne dose de pessimisme.
      Par ailleurs, tant que vous ne vendez pas, vous ne perdez rien.
      Je ne vois aucune raison de paniquer, sauf si vous avez besoin de cet argent tout de suite.
      Lisez https://www.lucbrialy.com/que-faire-en-cas-de-krach-boursier.html

      Réponse
  3. Paniquer, certes pas.

    Mais rester scotché dans des circonstances où il est évident que même si cette pandémie n’est pas le cygne noir déclencheur d’une de ces crises majeures* que l’histoire nous sert de loin en loin, les marchés ne vont avoir que des raisons de broyer du noir est-ce bien raisonnable ?

    À mon avis, certainement pas. Me semble plus sage, à minima de se protéger pas des puts (ou équivalent) ou se mettre sur l’or, ou, au moins les devises pour être liquide afin de se mettre à l’affût pour réinvestir lorsque nous toucheront le fonds. Et, pourrons nous retrouver « comme un obsédé sexuel dans un harem » (dixit Buffet), tant il y aura de belles valeurs à ramasser.

    Car si je partage votre aversion pour les stratégies qui n’enrichissent que les courtiers, lorsque l’Histoire toque à la porte, la folie est de ne pas lui répondre.

    * Comme je le redoute pour cause de phase 2 des dividendes démographique et du long trend de hausse sans création suffisante de valeur (via QE, dette, rachat d’actions, concentration…) ni relais à la Chine pour tirer la croissance et, d’abord, compenser toutes les chaînes de valeur que trop d’entreprises trop endettées vont détruire en mettant genoux à terre si la pandémie ne s’épuise pas très vite.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Best Seller Amazon

Recevez ce livre
GRATUIT!

JE SOUSCRIS
close-link
immobilier.bien debuter

Recevez cette formation GRATUITE



You have Successfully Subscribed!

devenir riche vous aussi

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

Recevez cette formation GRATUITE

immobilier.bien debuter

You have Successfully Subscribed!

TROP DE TRAVAIL et PAS ASSEZ DE TEMPS?

Augmentez-votre-productivite

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

devenir riche vous aussi

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.

TROP DE TRAVAIL et PAS ASSEZ DE TEMPS?

Augmentez-votre-productivite

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail
et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

VOUS DÉTESTEZ VOTRE PATRON?

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail
et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel de bienvenue.

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

 

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Recevez cette formation GRATUITE



Vous êtes inscrit! Vous allez bientôt recevoir un courriel pour pouvoir télécharger votre livre gratuit.