ne pas investir

GRATUIT: Recevez votre formation sur la liberté financière
CLIQUEZ ICI

Ne pas investir son argent convenablement, c’est décider de perdre de l’argent chaque jour.

Même si vous êtes de plus en plus nombreux à investir en Bourse, il reste beaucoup trop d’argent sur des comptes d’épargne peu rémunérateurs.

Alors que l’inflation fait son grand retour, la Bourse est le seul moyen de maintenir le pouvoir d’achat de votre épargne.

Mais beaucoup parmi vous hésitent et trouvent des excuses pour ne pas investir en bourse.

Je démonte ces arguments.

1. Ne pas investir car mon capital est trop peu élevé

L’idée qu’il faut ne pas investir en Bourse, car c’est réservé aux personnes fortunées est encore trop répandue.

Pourtant, il n’est pas nécessaire de disposer de sommes énormes.

Un portefeuille d’investissement (bien) diversifié doit être composé d’ETF à concurrence de 75 % minimum.

Or la mise minimale pour ces fonds de placement est très peu élevée.

Il est déjà possible d’investir dans un ETF à partir de 30 euros environ!

2. Ne pas investir car c’est trop risqué

Ne pas investir en bourse car cela implique un risque plus élevé que de laisser simplement son argent sur un compte d’épargne, est faux.

En effet, avec un livret d’épargne, la seule chose dont on est sûr, c’est de perdre son argent.

En effet, l’intérêt que vous recevez sur ce fichu livret est toujours moindre que le taux d’inflation! Vous perdez donc de l’argent chaque jour qui passe!

En bourse par contre, vous pouvez décider vous-même du degré de risque que vous prenez.

Par exemple en adoptant dans votre portefeuille un rapport entre actions et obligations qui reflète votre profil de risque.

Les actions apportent le potentiel en rendement, et les obligations servent de pare-chocs.

Si votre profil de risque est défensif, vous pouvez investir par exemple 30% dans des fonds d’actions et 70% dans des fonds d’obligations. Vous allez ainsi obtenir en moyenne 3 à 5% de rendement sur le long terme.

Si votre profil est équilibré, c’est-à-dire que vous cherchez un équilibre entre le risque et le rendement, vous pouvez investir 50% dans des fonds d’actions et 50 % dans des fonds d’obligations. Vous allez ainsi obtenir en moyenne 5 à 7% de rendement sur le long terme.

Enfin, si votre priorité est d’obtenir un rendement élevé, quitte à prendre plus de risque, vous pouvez opter pour une exposition aux actions de 100%. Vous allez ainsi obtenir en moyenne 8 à 10% de rendement sur le long terme.

Comparez donc ces rendement obtenus à ceux obtenus en décidant de ne pas investir en bourse.

Cela m’a toujours étonné de constater que la plupart des gens préfèrent la certitude de perdre de l’argent sur un livret d’épargne au risque de gagner de l’argent en bourse.

3. Ne pas investir car les actions sont trop chères

Il y a toujours beaucoup de gens qui pensent que les cours boursiers sont trop élevés et qu’un krach est imminent.

À première vue, ne pas investir en attendant qu’un krach boursier se produise semble intuitivement être une stratégie sensée.

Mais ce n’est pas le cas.

Typiquement, les marchés boursiers suivent sur une longue période (plusieurs années) une trajectoire ascendante où chaque pic est suivi d’un creux puis d’un nouveau pic plus élevé.

Prenons l’exemple d’une personne qui pensait il y a cinq ans que le marché boursier était à un niveau record. Imaginons que cette personne ait attendu pendant tout ce temps le moment idéal pour acheter. Que constate-t-on? Qu’elle a laissé filer une bonne partie du potentiel qu’elle avait il y a cinq ans.

Et de fait, les Bourses mondiales ont progressé de 8 % par an depuis presque 100 ans!

Ne restez donc pas sur le bord de la route à attendre le bon moment pour entrer en Bourse.

Prévoir les cours boursiers, c’est comme prévoir la météo du mois prochain.

C’est impossible.

Le marché boursier fluctue continuellement, mais à long terme il est toujours gagnant.

C’est pourquoi il est si important de ne pas investir demain, ou le mois prochain, ou l’année prochaine, mais maintenant.

Plus votre investissement durera dans le temps, plus votre rendement sera élevé.

4. Ne pas investir car je n’y connais rien en Bourse

Il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes connaissances en finance pour se lancer dans l’investissement boursier.

L’essentiel est de connaître les bases afin de minimiser les risques d’accident.

Le premier principe de base, qui est de loin le plus important, est la diversification: investissez par exemple dans différentes sociétés.

Un deuxième principe de base est que risque et rendement vont généralement de pair.

Si pour un investissement vous pouvez espérer un rendement de 10% par an, son risque sera plus élevé que celui d’un investissement qui ne table que sur 5% par an.

Des connaissances limitées en matière d’investissement ne sont pas une raison pour ne pas investir tant que votre est bien diversifié et qu’il correspond à votre profil de risque.

Si vous débutez, investissez dans des ETF.

Vous bénéficiez ainsi d’une répartition optimale du risque, par des professionnels.

5. Ne pas investir car je ne dormirai plus…

Vous craingnez vraiment l’insomnie chaque fois que la Bourse connaît une journée rouge?

C’est humain.

La meilleure façon d’y faire face, ce n’est pas de vérifier dix fois par jour où en en sont vos investissements.

En fait, le mieux est de voir où en est un portefeuille d’investissements une fois par an.

C’est le meilleur moyen de garder la tête froide.

L’investisseur novice peut débuter en n’investissant que de petits montants.

De cette façon il a moins à perdre et, entre-temps, il apprend à apprivoiser les marchés financiers, ce qui donne petit à petit la confiance nécessaire pour investir de plus grosses sommes par la suite.

6. Ne pas investir en Bourse, car c’est un casino

Désolé, mais celles et ceux qui décident de ne pas investir en bourse car ils la comparent à un casino ou à de la pure spéculation ne montrent qu’une chose: leur ignorance de ce qu’est réellement l’investissement.

Investir, c’est être patient et viser un objectif financier.

Investir, c’est voir son capital croître à long terme et de préférence à un taux supérieur à celui du compte d’épargne et de l’inflation.

Spéculer par contre, c’est tabler sur un profit immédiat en prenant des risques fort élevés. Les pertes peuvent être conséquentes.

La différence entre le spéculateur et l’investisseur est que ce dernier cherche l’équilibre qui convient entre risque et rendement.

Son objectif minimal est de préserver le pouvoir d’achat du capital qu’il a investi et au mieux de le voir croître davantage que l’inflation.

Pour ce faire, l’ingrédient de base est la patience.

7. Ne pas investir son argent car j’en ai besoin, puisque je suis encore jeune

Nous aimerons voir tout le monde investir, mais nous savons que ce n’est pas toujours possible.

En fait, je vous conseille de n’investir que de l’argent dont vous pouvez vous passer pendant les cinq prochaines années au moins.

Il ne serait pas très malin de devoir vendre au moment où la Bourse est dans un creux.

Cinq ans (dix ans c’est encore mieux), cela donne plus de temps pour se remettre d’une correction boursière par exemple.

Par contre, ne surestimez pas vos besoins d’argent à court ou moyen terme.

Cela vous priverait de l’opportunité d’investir vos économies de manière plus efficiente grâce à la Bourse.

Le mieux est de placer sur un compte d’épargne l’argent dont vous pourriez avoir besoin dans les cinq ans, par exemple pour acheter un logement ou une voiture.

Ne vous laissez pas tenter par l’attrait que peut avoir le rendement potentiel de la Bourse pour une période aussi courte.

Même un petit montant investi chaque mois peut se transformer en joli capital à long terme.

Mais, pour obtenir un bon rendement, au moins supérieur à l’inflation, vous n’avez pas d’autre choix que d’investir en Bourse.

Cela comporte des risques mais ils peuvent être atténués en veillant ensuite à diversifier correctement votre portefeuille.

Enfin, vous limiterez considérablement le risque de perte en investissant pour le long terme (au moins 10 ans).

Sur une telle période, les chances d’obtenir un bon rendement sont bien plus élevées que celles de perdre de l’argent.

Comment constituer votre portefeuille boursier

Portefeuille Magique™

Découvrez les secrets pour construire un portefeuille boursier rentable et durable.
La formation pour débutants que vous devez ABSOLUMENT suivre si vous ne savez pas par où commencer pour faire fructifier votre épargne.

Vos commentaires

Seront refusés les commentaires anonymes, insultants, contenant du spam, de fausses adresses email, des liens vers des sites commerciaux ou n’ayant rien à voir avec le sujet. Restez poli et lisez l’article dans sa totalité avant de vous lancer dans des critiques qui le plus souvent sont rencontrées un peu loin.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORMATION GRATUITE

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Les retraités en difficulté sont généralement ceux qui ont trop compté sur l’État Providence et n’ont pas préparé leur retraite à temps.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

En 7 jours vers la PRODUCTIVITÉ ULTIME

Trop de travail et pas assez de temps?
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Devenir Riche.
Vous aussi.

Recevez ma FORMATION GRATUITE et apprenez comment vous aussi pouvez atteindre
l’indépendance financière.
C'EST ICI  >
Préparez
close-link
FORMATION GRATUITE

Immobilier.
Bien débuter.

Cette formation GRATUITE vous apprendra comment bien débuter dans l’investissement immobilier.
C'EST ICI  >
close-link
Aller au contenu principal