PLACEZ MIEUX VOTRE ARGENT

SP 500 vs Euro STOXX 600: quel ETF choisir?

SP 500 vs Euro STOXX 600

Le SP 500 américain se précipite de record en record, laissant loin derrière son homologue européen, l’Euro Stoxx 600.

Cet article analyse pourquoi les écarts de performance sont si grands.

Alors que les valeurs de marché des sociétés incluses dans l’indice SP 500 ont triplé depuis 2010, son homologue européen, l’Euro Stoxx 600, stagne depuis une décennie.

Un facteur important expliquant les différences significatives de performance est la diversité sectorielle des indices.

Par exemple, plus d’un quart de la capitalisation boursière du SP 500 est désormais représenté par des sociétés technologiques très rentables. Alors que ceux-ci ne jouent qu’un rôle subordonné dans l’Euro Stoxx 600, la performance de cet indice a souffert des financières fortement pondérées.

SP 500 vs Euro STOXX 600 ?

Si vous voulez investir dans un panier diversifié d’actions américaines ou européennes, vous ne vous tromperez jamais en misant sur un ETF coté en Bourse imitant l’indice du marché.

En ce qui concerne Wall Street, l’indice iconique est le SP 500, qui reprend les 500 plus grandes actions américaines.

Pour l’Europe, c’est l’Euro Stoxx Europe 600 avec, vous l’aurez deviné, les 600 plus grandes actions européennes.

Par grandes, on entend ici la capitalisation boursière d’une société, soit le nombre d’actions cotées en Bourse multiplié par le cours.

Plus l’action est grande, plus elle a du poids dans l’indice.

ETF: un excellent investissement

Un constat marquant que nous pouvons faire si nous considérons l’offre de fonds dans les deux catégories, c’est que les ETF qui copient ces grands indices – ils se reconnaissent au nom de l’indice dans leur nom – font partie des meilleurs de leur catégorie.

Les ETF répliquant ces 2 indices obtiennent en général le score excellent si nous tenons compte des résultats du passé pondérés en fonction du risque, des frais, de la régularité des performances, etc.

Un autre avantage est que ces placements sont aussi très diversifiés.

États-Unis au-dessus du lot…

SP 500 vs Euro STOXX 600

Un rapide coup d’œil sur le graphique nous apprend que Wall Street a traversé une période faste.

Sur les 5 dernières années, le SP 500 a progressé de 94 % contre 44 % pour l’Euro Stoxx Europe 600.

Sur les 10 dernières années, la différence est même trois fois plus grande.

Plusieurs raisons peuvent être avancées, comme la croissance économique bien meilleure de l’autre côté de l’Océan, mais nous nous limiterons ici à la principale: la composition des indices.

Plus d’un quart du SP 500 se compose de sociétés technologiques (dont le cours a explosé en Bourse) contre 7 % seulement pour l’Euro Stoxx 600.

Les entreprises technologiques américaines ont gagné en moyenne 234% ces 5 dernières années.

À l’inverse, l’Europe reste confrontée à un important secteur financier qui se traîne (seulement +9% sur 5 ans).

Mais l’Europe se réveille

– Les chances de voir les géants techno-logiques reproduire les mêmes performances en 2021 sont minces. Les attentes sont considérables et la moindre déception pèsera lourd sur les valorisations.

– En Europe, de plus en plus d’investisseurs achètent des actions et des initiatives comme le Green Deal européen devraient encore stimuler l’intérêt pour la Bourse.

– Pour le moment, les actions américaines affichent des primes historiquement élevées par rapport aux valeurs européennes si nous considérons plusieurs ratios boursiers classiques majeurs comme les rapports cours/bénéfice attendu (prime de 32%), cours/chiffre d’affaires (prime de 136 %) et cours/valeur comptable (prime de 130 %). Des chiffres nettement supérieurs à la moyenne de la dernière décennie.

Cela veut-il dire automatiquement que le fossé de valorisation entre actions américaines et européennes va disparaître?

Non.

Mais il y a de fortes chances que la domination de la Bourse américaine soit moins nette dans les prochaines années.

Industries à succès durable et industries avec peu d’avenir

Au printemps 2020, pratiquement aucun expert du marché n’aurait pensé que l’année boursière 2020 finirait par être si performante.

L’arrêt de l’activité économique dans de nombreux pays industrialisés a conduit à l’interruption des chaînes d’approvisionnement, à des arrêts de production et à l’incertitude chez les consommateurs.

Il n’est pas surprenant que les bénéfices déclarés des entreprises aient également chuté au premier semestre.

Mais la hausse des cours des actions depuis lors n’est que logique.

La perception selon laquelle l’environnement de taux d’intérêt bas dû aux plans de sauvetage des banques centrales doit perdurer dans un avenir prévisible est de plus en plus répandue.

Cela fait monter les valorisations et fait des actions une composante indispensable des rendements.

Cependant, comme le montre cette analyse, une distinction claire doit être faite entre les industries à succès durable et celles qui ont peu d’avenir.

La pandémie Corona a agi comme un accélérateur de tendance.

La nette surperformance du SP 500 par rapport à l’indice boursier européen Euro Stoxx 600 s’explique notamment par la part élevée des entreprises technologiques, qui sont considérées comme des gagnants de la crise.

En revanche, la performance de l’Euro Stoxx 600 a souffert de la faible performance des financières fortement pondérées (et également des industries de l’énergie et des télécommunications).

L’analyse montre clairement que les jugements radicaux concernant l’attractivité de la relation entre opportunités et risques du marché boursier dans son ensemble sont souvent insuffisants.

Un monde sans coronavirus?

Un monde sans coronavirus, ou à tout le moins avec une épidémie définitivement sous contrôle, peut toutefois être espéré tôt ou tard et l’investisseur doit se poser dès aujourd’hui la question de la nature de ce monde post-covid.

Il doit en particulier identifier les entreprises et les pays les mieux placés dans ce nouveau monde.

Les secteurs mis à genoux par la pandémie, comme le monde aérien, sont-ils condamnés à rester déprimés ou sauront-ils se renouveler?

À l’inverse, les grands gagnants de la crise, à commencer par les géants d’Internet, confirmeront-ils leur insolente réussite ou de nouveaux acteurs viendront-ils fortement les concurrencer?

Au niveau géographique, un pays actuellement en profonde récession mais bien positionné dans les secteurs d’avenir pourra rapidement redresser la tête moyennant une action monétaire et budgétaire adéquate.

À l’inverse, une économie peu affectée aujourd’hui par la pandémie pourra souffrir demain si ses principaux clients restent déprimés.

La période actuelle est difficile et nous oblige à faire preuve d’humilité.

Ce brouillard conjoncturel ne doit toutefois pas paralyser l’investisseur.

Malgré une visibilité conjoncturelle limitée, les investissements pour la décennie à venir se décident aujourd’hui.

Retrouvez tous mes conseils dans ma formation Comment investir dans les ETF / Trackers pour faire les bons choix.

etf-tracker

Comment investir dans les
ETF / Trackers

Rendement élevé, accès facile, frais réduits, les etf/trackers permettent, à partir de quelques dizaines d’euros seulement, de se constituer un portefeuille bien diversifié et négociable en Bourse.

Voici la formation pour bien débuter.

Vos commentaires

Seront refusés les commentaires anonymes, insultants, contenant du spam, de fausses adresses email, des liens vers des sites commerciaux ou n’ayant rien à voir avec le sujet. Restez poli et lisez l’article dans sa totalité avant de vous lancer dans des critiques qui le plus souvent sont rencontrées un peu loin.

2 Commentaires

  1. L’envolée de la bouse est dû aussi à toutes les personnes qui ont reçu des indemnités de l’Etat qu’elles ont placé en bourse, notamment aux Etats-Unis.
    C’est comme ça qu’on a vu des valeurs refuges comme Tesla s’envoler au cours de l’année.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N°1 en Bourse & Finance (Boutique Kindle)

JE VOUS OFFRE
GRATUITEMENT
MON BEST-SELLER

C'EST ICI
close-link
FORMATION GRATUITE

Immobilier.
Bien débuter.

Cette formation GRATUITE vous apprendra comment bien débuter dans l’investissement immobilier.
ACCÉDER GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

Devenir Riche.
Vous aussi.

Recevez ma FORMATION GRATUITE et apprenez comment vous aussi pouvez atteindre
l’indépendance financière.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

En 7 jours vers la PRODUCTIVITE ULTIME

Trop de travail et pas assez de temps?
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

Gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
FORMATION GRATUITE

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Les retraités en difficulté sont généralement ceux qui ont trop compté sur l’État Providence et n’ont pas préparé leur retraite à temps.
ACCÉDEZ GRATUITEMENT
close-link
JE VOUS OFFRE
GRATUITEMENT
MON BEST SELLER AMAZON
N°1 en Bourse & Finance (Boutique Kindle)
C'EST ICI
close-image