Tour du monde en 2022: qu’attendez-vous?

faire le tour du monde

Faire le tour du monde, ou même simplement voyager, est un de ces mythes.

Cela m’arrive chaque fois que je voyage.

Je parle avec des gens qui m’entendent parler de mon style de vie, et ils disent toujours la même chose: c’est incroyable, j’aimerais pouvoir faire cela aussi!

Ma réponse est toujours la même: Mais qu’est-ce qui vous en empêche?

Je ne juge pas.

J’essaie juste de comprendre ce que sont les motivations et les priorités des gens pour ne pas faire le tour du monde s’ils en ont vraiment envie.

‘Il peut vraiment exister une bonne raison pour laquelle quelqu’un ne voyage pas beaucoup, mais les réponses que j’entends habituellement sont des variations sur les mêmes 3 thèmes’

Quelles sont les 3 réponses toujours employées?

‘Je n’ai pas d’argent pour voyager, et encore moins pour faire le tour du monde’

J’ai déjà écrit à ce propos.

Pour beaucoup de gens qui disent cela, il serait plus exact de dire:

J’ai choisi de dépenser de l’argent pour un tas d’autres choses, et donc je n’ai plus d’argent pour faire le tour du monde’.

Nous choisissons ce que nous apprécions vraiment, que ce soit consciemment ou inconsciemment.

Je ne suis pas un grand fan de Kiyosaki, bien au contraire, car cet homme a écrit bien trop de bêtises, mais je trouve par contre qu’il a bien raison quand il écrit: ne dites pas: ‘je ne peux pas me permettre quelque chose’ mais ‘que dois-je faire pour me le permettre?’ 

Beaucoup de gens, jeunes et vieux, n’ont aucun problème à dépenser joyeusement leur argent et même de s’endetter pour du luxe, comme par exemple pour une belle voiture.

D’autres trouvent toujours l’argent pour se faire faire un nouveau tatouage (cela coûte une fortune à présent), mais n’arrivent pas à se payer un vol de 50€ avec Ryanair. Une ex-petite amie de mon fils était dans ce cas. Son corps était déjà tatoué plus qu’au tiers, mais elle ne parvenait pas à trouver l’argent pour acheter un vol aller-retour de 126€ vers Tenerife pour venir nous rejoindre.

Je ne critique pas, je constate.

Personnellement, j’ai choisi de concentrer mes propres priorités en matière de dépenses sur ce qui pour moi sont des expériences significatives.

Je n’en connais pas de plus grandes que de voyager, mais ça c’est moi.

Ou ‘J’aime rester à la maison’

Ceci est une autre façon de dire: J’ai peur du changement et des expériences différentes.

Et avant de nier cela, il faut bien comprendre que la plupart d’entre nous pensent de cette façon à un moment ou un autre.

C’est la nature humaine.

C’est juste quelque chose qui doit être surmonté.

Un petit nombre de gens sera assez courageux pour le faire, et le reste restera à la maison, ne s’aventurant jamais au-delà de leur propre zone de confort.

C’est leur perte; ne laissez pas ceci être la vôtre.

Ou ‘Je vais faire le tour du monde quand je serai à la retraite (ou tout autre point éloigné dans le futur)’

Je ne vois rien de mal au concept général de gratification différée.

Je regarde les deux sens avant de traverser la rue, et il est raisonnable de renoncer à quelque chose maintenant dans l’attente d’un plus grand bénéfice dans le futur.

Ce qui est dangereux, cependant, est quand la gratification différée devient une excuse pour ne pas vivre la vie que vous voulez.

Combien de personnes connaissez-vous qui font réellement ce qu’elles disent qu’elles vont faire quand elles atteignent l’âge arbitraire de quitter l’emploi à qui ils ont consacré leur vie?

Bien plus fréquente est la réduction de leurs rêves et de leurs ambitions, voire leur abandon, le temps passant.

Se sentir déjà trop vieux ou trop usé par sa vie.

Plus envie de faire le tour du monde.

Plus envie de faire quoi que ce soit en réalité.

Quelle tristesse.

Je ne peux pas m’imaginer quelque chose de plus pathétique.

Si vous voulez jouer au golf toute la journée et prendre vos médicaments à intervalles obligatoires, le plan de cheminement de carrière classique de 40 ans devrait bien fonctionner pour vous au lieu de faire un tour du monde.

Si vous avez d’autres idées ou ambitions, cependant, ne vous tuez pas comme un esclave pour l’avenir.

Au lieu de cela, décidez où vous voulez voyager et faites ce qu’il faut pour le faire.

‘Je suis convaincu que le fait de voyager vous transforme en une personne sensationnelle. Nous finissons nos voyages en étant quelqu’un de plus intéressant que quand nous sommes partis’

Voyager nous rend plus sociable

Quand vous vous retrouvez seul ou en couple à l’étranger, c’est nager ou couler.

Ou vous vous faites des amis sur place, ou vous finissez seul dans votre chambre, à vous demander ce que vous faites là et pourquoi bon Dieu vous avez quitté votre maison.

Vous apprenez à vous faire des amis de gens que vous ne connaissez absolument pas.

Vous apprenez à parler aux autres.

Auparavant, j’étais assez mal à l’aise à l’idée commencer une conversation avec des gens que je ne connaissais pas.

Aujourd’hui je me suis fait des amis partout dans le monde.

Faire le tour du monde vous apprend à partager.

Vous apprenez à avoir de la conversation

Voyager non seulement vous rend plus confortable à engager la conversation avec des étrangers, cela rend votre conversation plus intéressante.

Peu à peu les mêmes questions commencent à vous ennuyer.

Cela ne vous intéresse plus de savoir d’où viennent les gens, où ils vont, depuis combien de temps ils sont en voyage, où ils en sont dans leur tour du monde, et bla-bla-bla, bla-bla-bla.

Ce genre de questions nous apprend rien sur la personne en question.

Vous apprenez à poser les questions vraiment intéressantes, celles qui vous apprennent réellement quelque chose sur la personne en question.

Vous devenez plus sûr de vous

Vous avez vu le monde. Vécu à Barcelone. Plongé dans une épave en Thaïlande. Rencontré à Rio celui qui deviendra un de vos meilleurs amis. Partagé un repas au marché de Saïgon avec deux Bretons bien sympathiques. Connu l’angoisse lors d’un tremblement de terre à Bali. Descendu en raft le Colorado pendant une semaine. Fraternisé avec le chef d’une tribu Peul au Sénégal. Dormi chez un couple américain dans l’Arizona. 

Bref, vous avez fait des choses extraordinaires.

Comment encore douter de vos propres capacités?

Après avoir réalisé tant de choses dans votre tour du monde, vous sentez confiant que vous pouvez atteindre tous les objectifs que vous vous êtes fixés.

Vous êtes plus flexible

Vous avez dû régler les problèmes d’un vol annulé, d’un bus beaucoup trop lent qui vous a fait rater un bateau, d’un accident dans un pays où personne ne parle votre langue, et beaucoup d’autres choses.

Peu à peu vous avez appris à adapter vos plans aux situations imprévues.

Vous ne vous énervez pas, vous ne vous fâchez pas, vous changez juste votre plan et continuez à avancer.

C’est cela aussi faire le tour du monde.

Vous devenez plus aventureux

Quand vous êtes plus confiants en vous-même, vous faites de plus en plus de choses.

À quoi sert de vivre pour faire toujours la même chose et ne jamais rien changer?

Vous êtes plus facile à vivre

Toutes ces erreurs que vous avez faites?

Elles vous ont changé vous aussi.

Elles vous ont rendu plus facile et plus calme.

Pourquoi? Parce que vous vous êtes réconciliés avec vos erreurs et parce qu’à présent vous vous en fichez.

Vous savez désormais par expérience que tout finit par s’arranger, et qu’il n’est pas besoin de s’énerver.

Vous devenez plus sexy

Le stress et le train-train quotidien vieillissent les gens.

Le voyage par contre vous rend plus confiant et radieux.

Votre tour du monde vous rend jeune plus longtemps.

Votre tour du monde vous rend plus cultivé

À moins de passer votre temps à l’étranger dans des hôtels à boire des cocktails aux couleurs pastels, voyager vous fera aimer le monde.

Vous apprendrez sur les peuples, leur histoire et leur culture.

Vous comprendrez mieux comment le monde fonctionne et comment les gens se comportent.

Vous n’apprendrez pas ça dans les livres.

Cela s’apprend uniquement sur la route.

Vous devenez moins matérialiste

En voyage vous apprenez que vous n’avez pas besoin de grand-chose pour vivre.

La plupart des choses qu’on vous vend dans les grands shopping-center sont absolument inutiles pour vivre heureux.

Quand vous revenez à la maison, vous êtes devenu plus minimaliste car vous avez plus clairement conscience de ce dont vous avez vraiment besoin pour vivre, et de ce dont vous n’avez pas besoin.

Vous êtes plus heureux

Voyager vous transforme et vous apprend simplement à être heureux.

Vous êtes plus calme, plus confiant et vous voyez le monde comme quelque chose de positif.

Comment pourriez-vous ne pas être heureux après avoir vécu tout ce que vous avez vécu?

Pourquoi les voyages vous rendent-ils heureux?

Mon message est le suivant: dépensez de l’argent en expériences et non en choses.

C’est beaucoup mieux pour votre bonheur.

Vous considérez plus positivement les expériences que les possessions.

Une partie du bonheur des expériences, et des voyages en particulier, tient au fait qu’elles deviennent de plus en plus belles dans votre tête au fil du temps.

Si vous rencontrez de nombreuses choses étranges et nouvelles, votre cerveau doit travailler plus fort. Il a plus d’incitations à traiter. Cela secoue l’esprit, comme si vous aviez pris de la drogue.

L’un des avantages de cette stimulation excessive est qu’il semble que le temps dure beaucoup plus longtemps. Si vous voyagez, vous vivez plus longtemps. pas vraiment bien sûr, mais d’un point de vue subjectif.

Vous surveillez le temps de manière subjective: vous ne le faites pas en quelques minutes ou quelques secondes, mais sur la base de nouvelles incitations.

Plus vous traitez de nouvelles choses, plus le temps semble long.

Quand vous êtes à la maison pendant une journée, une journée est une journée. Quand vous êtes à New York pour une journée, une journée semble être une semaine.

C’est pourquoi nous avons souvent l’impression que l’aller a pris plus de temps que le retour. Sur le chemin, vous voyez les choses pour la première fois, mais lors du retour, vous avez déjà tout vu.

Les recherches sur les effets sur le bonheur après un voyage à l’étranger montrent que surtout les personnes ayant l’esprit ouvert peuvent en bénéficier.

Les gens qui souffrent de névrotisme (hypersensibilité aux stimuli négatifs) ne sont pas heureux de voyager. Ces personnes ont souvent peur plus vite. Elles ne devraient donc pas aller directement en Inde ou au Népal si elles ne sont jamais allés loin auparavant. Et surtout pas faire de tour du monde.

Faire le tour du monde vous transforme et vous rend meilleur

Tous les gens que j’ai connus et qui ont voyagé sont devenus plus intéressants.

Si vous réfléchissez à tout que le voyage peut vous offrir pour faire de vous une meilleure personne, il n’y a aucune raison pour laquelle vous ne prépariez pas tout de suite votre prochaine aventure.

Le choix est simple.

Vous pouvez rester à la maison en rêvant de quelque chose d’exotique, d’avoir du plaisir et de vivre pleinement votre vie.

Ou vous pouvez voyager.

Faire le tour du monde.

Qu’allez vous faire?

R

Pour rendre positive votre vie.

Pour arrêter de vivre la vie que les autres veulent que vous vivez et vivre celle que vous voulez vivre.

Pour faire contribuer votre travail à la conquête de votre liberté (financière).

Inscrivez-vous à ma formation DEVENIR NOMADE DIGITAL

nomade digital

DEVENIR NOMADE DIGITAL

Le 1er guide post-covid complet
pour gagner sa vie tout en voyageant

Vous rêvez de vivre le nomadisme numérique, de gagner votre vie tout en parcourant le monde, mais vous ne savez pas par où, ni comment, commencer?

Vos commentaires

Seront refusés les commentaires anonymes, insultants, contenant du spam, de fausses adresses email, des liens vers des sites commerciaux ou n’ayant rien à voir avec le sujet. Restez poli et lisez l’article dans sa totalité avant de vous lancer dans des critiques qui le plus souvent sont rencontrées un peu loin.

4 Commentaires

  1. Très bel article, qui me conforte dans ma décision de non seulement voyager mais également de devenir un digital nomade…quand j’ai pris conscience que je venais de passer 26 ans au travail acharné dans mon bureau collé à un écran et en ayant juste effectué 1 voyage et pas un seul week-end j’ai eu la sensation d’un grand gâchis 🙂 je commence par l’Estonie avec la création de ma société digitale, ensuite Saint-Petersburg la semaine suivante. je programme un voyage par mois, de quoi me rattraper …et je vais reprendre cette habitude de mes années junior pendant lesquelles je voyageais en train dans toute l’Europe ….bravo pour cet article et notamment sur l’effet jeunesse des voyages !

    Réponse
  2. Article TOP !

    Réponse
  3. Quand je vous lis, je vois vivre et j’entends parler mes collègues au travail. Quelle horreur. Je me suis inscrit à votre formation, et je sais déjà que je ne finirai pas comme cela. Merci!

    Réponse
  4. Bravo Luc! Bien dit!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

FORMATION GRATUITE

Vos 10 questions les plus fréquentes sur la retraite

Les retraités en difficulté sont généralement ceux qui ont trop compté sur l’État Providence et n’ont pas préparé leur retraite à temps.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Gagner de l'argent en faisant ce qu'on aime

Suivez cette formation GRATUITE pour apprendre comment créer votre propre travail et ne plus avoir envie de vous suicider chaque lundi matin.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

En 7 jours vers la PRODUCTIVITÉ ULTIME

Trop de travail et pas assez de temps?
Inscrivez-vous à ma formation GRATUITE.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Devenir Riche.
Vous aussi.

Recevez ma FORMATION GRATUITE et apprenez comment vous aussi pouvez atteindre
l’indépendance financière.
C'EST ICI  >
close-link
FORMATION GRATUITE

Immobilier.
Bien débuter.

Cette formation GRATUITE vous apprendra comment bien débuter dans l’investissement immobilier.
C'EST ICI  >
close-link
Accessible pour une durée limitée: 
Le Cercle Privé de Luc Brialy
RECEVEZ:
- COMMENT CONQUÉRIR SA LIBERTÉ FINANCIÈRE: mon livre classé N°1 sur Amazon
-  Mes meilleurs conseils quotidiens
- Les promotions exclusivement réservées aux membres du cercle
C'EST ABSOLUMENT GRATUIT >
close-image